Accueil / ACTUALITES / Procès Hissène Habré : un étudiant condamné à 5 mois ferme pour trouble d’audience
l'étudiant Mouhamed Togoymi en compagnie de son avocat lors de son jugement ce mercredii

Procès Hissène Habré : un étudiant condamné à 5 mois ferme pour trouble d’audience

Le 8e jour du procès de l’ancien chef de l’Etat du Tchad a été marqué par un incident d’audience ce mercredi. Un partisan de Hissène Habré, étudiant de son état a été jugé et condamné à 5 mois de prison ferme.

Alors que le Président de la Commission d’enquête et de crime, répondait aux questions de Me Abdou Ngningue, avocat de la défense, sur la véracité de ses déclarations concernant les ordres que les membres de la DDS recevaient de Habré, Mouhamed Togoymi, étudiant chercheur à l’Ucad, âge 21 ans s’est levé de sa chaise et déclare : « Amenez des preuves parce que c’est fini ces affirmations gratuites. Menteur, il faut apporter des preuves. Ça fait 20 ans que vous parlez ». Le Président de la chambre a demandé son expulsion avant que les représentants des parties civiles ne demandent sa comparution pour trouble d’audience. Attrait à la barre, le mis en cause, pour expliquer son acte, indique : « Mes raisons sont que celui-ci (témoin) est en train de mentir. Et je pense que c’est le moment ici d’apporter des preuves ». Selon le Président de la Chambre ce n’est pas à l’étudiant d’apprécier les débats. Ainsi, a-t-il été inculpé pour trouble d’audience.

Il a été jugé et reconnu coupable de trouble d’audience quelques minutes après son inculpation et condamné à 5 mois de prison ferme. En quittant la salle, le nouveau pensionnaire de la maison d’arrêt et de correction a lancé, à l’endroit des juges : « c’est la preuve de vos rémunérations. Le Tcahd sera libre ».

Cheikh Moussa Sarr 

 

 

 

 

 

 

 

 

À voir aussi

APR  ZIGUINCHOR Un Benoit Sambou …sans bout !

Décidément, la responsabilité politique de Benoit Sambou est terriblement engagée dans la situation hilarante et …