25 octobre, 2014
Accueil » ECONOMIE » PROCESSUS D’ADHESION DU SENEGAL A L’ITIE Le Sénégal veut devenir pays conforme, avant les Etats Unis
PROCESSUS D’ADHESION DU SENEGAL A L’ITIE Le Sénégal veut devenir pays conforme, avant les Etats Unis

PROCESSUS D’ADHESION DU SENEGAL A L’ITIE Le Sénégal veut devenir pays conforme, avant les Etats Unis

Le Sénégal a exprimé par écrit sa volonté d’adhérer à l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (Itie) au mois de Février dernier. Et pour cet objectif d’adhésion, le groupe multipartite souhaite l’accompagnement de la presse dans le processus, afin de disséminer la bonne information pour un développement durable de l’industrie minière au Sénégal. Mais, au delà de cette volonté de rejoindre le groupe des pays reconnus par l’Itie, le Sénégal aura pour objectif, selon Ousmane Cissé, Directeur des mines et de la géologie, de devenir pays conforme, avant les Etats Unis d’Amérique.

L’Itie est une initiative pour la transparence dans les industries extractives à vocation internationale qui vise la publication complète et la réconciliation des paiements effectués par les entreprises et des revenus perçus par les gouvernements provenant du pétrole, du gaz et des mines. Il s’agira de retracer l’ensemble des paiements effectués par les compagnies minières et de retrouver, du côté de l’Etat, ces traces.

Ousmane Cissé, Directeur des mines et de la géologie, a indiqué, lors de l’ouverture de l’atelier d’orientation et de sensibilisation des journalistes, organisé avec l’appui du Programme Gouvernance et Paix de l’USAID, hier, que la presse constituait un tremplin qui devrait permettre de mener à succès cette adhésion. « Il s’agit, pour nous et pour la presse, de partager toute les informations importantes par rapport l’Itie, ses objectifs, ses principes, ses critères et le processus de validation. Pour une bonne dissémination de l’information, les acteurs doivent, à tous les niveaux, collaborer », a-t-il notamment indiqué.

L’industrie minière du Sénégal en regain d’activité, le Directeur des mines a indiqué que la promotion continuerait à être faite, pour « une connaissance du potentiel minier, une attirance des investisseurs et que la transformation de ces ressources minérales puissent contribuer au développent du pays ».

Concernant le processus d’adhésion du Sénégal à l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (Itie), le Directeur a indiqué que l’objectif du Sénégal est, au delà de cette candidature, de devenir « pays conforme », avant les Etats Unis.

Mamadou DIOUF

REWMI QUOTIDIEN