arton153895

Production de céréale: un collège national voit le jour

Plusieurs dizaines d’acteurs de la filière maïs, dont des producteurs représentant les quatre sous-collèges des zones de production de cette céréale, à savoir le Sine Saloum, la Casamance, le Sud-est et la Vallée du fleuve Sénégal, ont élu  à Tambacounda le bureau du Collège national des producteurs de maïs, à l’issue d’une assemblée générale constitutive.
 Le collège national des producteurs de maïs sera un des maillons les plus importants d’une inter profession regroupant les collèges de producteurs, de transformateurs, de prestataires et de commerçants de maïs, et qui sera l’interlocuteur de l’Etat dans ce domaine, a expliqué le directeur exécutif du Fonds de développement agro-sylvo-pastoral.La mise sur pied de ce Collège national des producteurs de maïs, entre dans la mise en œuvre d’une convention que l’Etat du Sénégal a signée avec l’UEMOA pour le renforcement de la structuration de la filière maïs, et qui est exécutée par le FNDASP. La démarche qui a permis la mise sur pied de sous-collèges de producteurs, devra déboucher à terme sur une inter profession qui sera l’interlocuteur de l’Etat dans ce domaine. Le dernier sous-collège constitué l’a été le 10 mai dernier dans la vallée du fleuve.
 La création des collèges trois autres collèges des transformateurs, des prestataires et des commerçants, suivra d’ici fin 2016, a annoncé Jean-Charles Faye, directeur exécutif du FNDASP. Le processus de structuration de la filière maïs a porté sur la sensibilisation, l’identification et la caractérisation de plus de 164 organisations de producteurs, a dit M. Faye.
Rewmi.com/ FBF

Voir aussi

cooperation_senegal-japon

Réhabilitation du port de Dakar: Le Japon injecte 22 milliards

Le Japon vient de mettre à la disposition du Sénégal des financements d’environ 22 milliards …