Accueil / ECONOMIE / PRODUCTION DE GRAINES BIO ET DE SEMENCES À LOUGA Le Fonsis mobilise 5 milliards Cfa

PRODUCTION DE GRAINES BIO ET DE SEMENCES À LOUGA Le Fonsis mobilise 5 milliards Cfa

 Le Sénégal va mettre sur pied une unité de production de graines Bio et des semences certifiées d’arachides destinées à l’exportation. Une unité de production qui sera implantée dans la Commune de Syer, région de Louga, et financée à hauteur de 5 milliards de nos francs par le Fonsis. 

Le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, a procédé, hier, à  la cérémonie de la signature du protocole de réalisation du projet Biosoy destiné à la production de graines bio au Sénégal notamment à Syer dans la Commune de Louga. Le projet va permettre de réaliser une exploitation agro-industrielle de 1.000 hectares dans la Commune de Syer (région de Louga) pour un coût global de 5 milliards de F Cfa, et va générer plus de 200 emplois directs, a expliqué le Directeur générale du Fonsis, Amadou Hott. Cette unité de production qui va permettre au Sénégal d’exporter des semences certifiées à l’étranger, une exportation qui sera assurée par le groupe Avril, mais aussi de booster la production agricole avec une bonne qualité de semences qui va être fournie aux agriculteurs sénégalais, a-t-il poursuivi. Au-delà  des emplois qui vont être créés, à  travers ce projet, il y aura une ligne Moyenne Tension (MT) qui va être construite sur 20 kilomètres et des patentes qui vont être versées à  la Commune. Ce qui fera des retombées économiques et sociales en faveur de la commune mais aussi des retombées fiscales pour l’état du Sénégal, se réjouit-il.

À signaler que le projet Biosoy participera au relèvement des capacités des producteurs et à  la modernisation de l’agriculture, conditions préalables pour plus de productivité. Ainsi, ce projet contribue aux objectifs du PSE qui visent à  construire une agro-industrie productive, compétitive et inclusive procurant des revenus suffisants et durables aux agriculteurs. Mais aussi au renforcement des Communes pour en faire des territoires viables. « Ce projet est aussi important car il concerne un des secteurs clés du PSE à  savoir l’agriculture et l’agro-industrie, sur lesquels nous misons en raison de leurs importants potentiels d’une part, de création d’emplois et de revenus pour les populations et d’autre part, d’impulsion de la croissance », a estimé le Premier ministre, lors de cette cérémonie.

Khady Thiam Coly

À voir aussi

Loi de finances 2018- Macky invite ses ministres à défendre le budget

Arrêté à 3.709,10 milliards de francs CFA pour la loi de finances 2018,  Macky Sall …

Campagne de commercialisation de l’arachide Le prix du kg et la date de démarrage suspendus aux négociations avec l’Etat

Les membres du Comité national interprofessionnel de l’arachide (Cnia) se sont réunis, hier, à Dakar, …