Accueil / ECONOMIE / Programme senegalais pour entreprenariat des jeunes- promouvoir une croissance inclusive

Programme senegalais pour entreprenariat des jeunes- promouvoir une croissance inclusive

Le Programme sénégalais pour l’entreprenariat des jeunes (Pse/J) sera lancé le 9 décembre prochain, par le président de la République, Macky Sall, après un appel à candidatures où sur 8000 demandes reçues, 1000 lauréats ont été retenus.

Ces jeunes diplômés porteurs de projets bénéficieront d’une formation pour être aptes à s’insérer dans le secteur de leur choix et de booster la croissance économique. En plus de satisfaire les besoins en compétence pour pourvoir les emplois du secteur productif à l’horizon 2022, le programme a pour finalité aussi de promouvoir la croissance inclusive où les entreprises nationales et internationales trouveront des ressources humaines de qualité pour atteindre leurs missions.

La nécessité, faut-il le souligner, de trouver des passerelles entre les entreprises et les jeunes, demeure une préoccupation majeure. Ceci est d’autant plus vrai qu’il ressort des résultats des sélections du Psej que “30% des personnes ayant déposé leur dossier ont déjà une activité professionnelle et 1/5ème est en recherche d’activités. 60% d’entre eux ont un Bac+2 ou +3 et 25% un Bac +5”.

En plus des 300 heures de cours alternés, il a été relevé que 75% des enseignements seront déroulés par des professionnels et 25% par des universitaires. Ce Programme s’inscrit dans une dynamique de casser les statistiques actuelles qui relèvent que 18% des besoins sont couverts par l’offre de formation et 31% seulement des diplômés de l’Enseignement supérieur arrivent à s’insérer dans le milieu professionnel.

Sud quotidien

À voir aussi

Direction Générale d’Air Sénègal SA : Macky Sall mise sur Philippe Bohn

Le président de la République a procédé à de nouveaux changements à la tête de …

LES ENTREPRISES SÉNÉGALAISES « À PLUS DE 97%’’ DES PME AVEC « UN CHIFFRE D’AFFAIRES ANNUEL INFÉRIEUR À DEUX MILLIARDS CFA »

Quatre-vingt-dix-sept pour cent des 407 000 entreprises recensées au Sénégal, sont des petites et moyennes …