téléchargement (3)

PROJET  ”DAKAR-GATE” Rufisque a officiellement saisi les autorités de l’État

 Le projet ”Dakar-Gate” pour freiner l’avancée de la mer, entre la baie de Hann et la Commune de Yène. Il a été présenté au Préfet du département de Rufisque, Baye Oumy Guèye.

Il y a peu, le Premier ministre a rencontré les Gouverneurs, les Préfets et les Maires de la région de Dakar pour les  préparatifs du Conseil des ministres et du Conseil interministériel prévus respectivement à Guédiawaye et à Rufisque, au mois de juin prochain. À cette occasion, le Maire a rappelé que  « la ville de Rufisque est contournée et la seule façon de corriger cela est la réalisation du projet ”Dakar-Gate” qui va lui rendre la plénitude de ses fonctions de cité moderne. Mon souhait est que ce projet très important pour la survie de notre ville soit intégré par le président de la République dans le  PSE », soutient Daouda Niang. Mouhamed Ben Abdallah Dione, sans doute sensible au cri du cœur de l’édile de Rufisque a instruit le préfet, par le biais du ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, de rencontrer le Maire de la ville et le promoteur de ”Dakar-Gate” pour discuter avec eux sur ses tenants et ses aboutissants.

Le Préfet, Baye Oumy Guèye, n’a pas mis du temps pour s’exécuter. En présence des chefs de Services techniques régionaux et départementaux, il a reçu, la semaine dernière, le Maire de Rufisque, Daouda Niang, et l’architecte Birahim Niang promoteur de l’ambitieux projet qui doit aussi freiner l’avancée de la mer. Avec une maitrise parfaite de son sujet, Birahim Niang a décliné tous les aspects techniques  de ”Dakar-Gate” et révélé que  « cinq grosses multinationales se sont enquises avec les hautes autorités de la faisabilité technique et financière du  projet soutenu par la BHS et la BOAD. »

À cet effet, il a précisé que près de 158 milliards F Cfa sont déjà mobilisés. In fine, Birahim Niang a lancé un appel à l’État et surtout au président de la République d’intégrer le projet ”Dakar-Gate” dans le Plan Sénégal Emergent (PSE). Pour, a-t-il précisé, rassurer les investisseurs quant à un retour sur investissement. Au terme de ses échanges avec ses hôtes, le Préfet, Baye Oumy Guèye, séduit par ledit projet ”Dakar-Gate”, mais aussi conscient de l’action néfaste de la mer sur le devenir de Rufisque,  s’est laissé dire que le projet transcende les mandats politiques et a promis d’être l’avocat  de ”Dakar-Gate” auprès des autorités. De quoi espérer que Rufisque soit la première ville émergente, dans les années à venir, sous le Président Macky Sall.

Assane SAMB

Voir aussi

telechargement

CONSOMMATION DE VIANDE AU SÉNÉGAL- En hausse grâce à la volaille !

La consommation de viande au Sénégal a augmenté en 2015. Notamment grâce à la volaille, …