Education

PROJET REMILITARISATION DE L’ECOLE POLYTECHNIQUE DE THIES LES ELEVES INGENIEURS PRENNENT LE CONTRE PIED DE LEURS ENSEIGNANTS

  • Date: 24 février 2016

C’est un climat délétère qui s’est installé au sein de l’Ecole polytechnique de Thiès. En effet, enseignants et élèves ne parlent plus le même langage sur le projet de remilitarisation de l’école annoncée par les autorités étatiques. Si les enseignants rejettent le projet, les étudiants quant à eux l’ont approuvé.

THIES – Face à la presse, hier, les élèves de l’Ecole polytechnique de Thiès ont confirmé leur entière adhésion au projet de remilitarisation de leur structure. Non sans décrier la grève entamée par le corps professoral, depuis quelques jours, et qui paralyse le fonctionnement correct de l’établissement.

Président du bureau des élèves de l’Ecole polytechnique de Thiès, Mor Lèye Guèye donne le ton. «Depuis le retrait de l’armée de l’école en 1991, c’est la bamboula. L’école a connu de multiples perturbations. Aujourd’hui, le gouvernement a jugé nécessaire de confier à nouveau la gestion de cette école à l’armée pour mettre  un terme à ces perturbations récurrentes», a lancé Mor Lèye Guèye.

Très en verve, le Président du bureau des élèves souligne : «L’école polytechnique, avec son statut actuel, ne sera jamais à l’abri des remous qui secouent en ce moment l’enseignement supérieur du Sénégal. Sachant que la grève est une habitude dans ce milieu».

Pour ces élèves, la remilitarisation de l’école polytechnique de Thiès va permettre à l’établissement de retrouver son lustre d’antan. «Nous voulons rester dans le cercle des grandes écoles d’ingénieurs de référence du monde entier et de développer le  label ‘étudier au Sénégal’. Nous voulons une école brillante et radieuse que l’on connaissait autrefois. Une école où les infrastructures pédagogiques et sociales sont dans un bon état», a-t-il dit.

«La remilitarisation totale fera de cette école une école où les élèves ingénieurs sont soumis à un enseignement rigoureux, où les enseignants se livrent à leur vocation de manière rigoureuse, une école qui fera la concurrence aux grandes écoles d’ingénieurs du monde», a encore listé Mor Lèye Guèye.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15