POLITIQUE

PROLONGEMENT DES ELECTIONS DU HCCT Mohamed Diallo victime d’agression

  • Date: 9 septembre 2016

 

Le jeune responsable apériste, Mohamed Diallo de Dakar plateau, a été agressé, hier, en allant à la prière de l’aube. L’intéressé lui-même l’a annoncé sur sa page Facebook, avec des photos à l’appui.

« J’ai été agressé. Ce que j’ai subi, c’est la suite logique des menaces de mort que je reçois depuis plus de 72h par SMS et via les réseaux sociaux. Je rends grâce à Dieu d’être toujours en vie, même si d’autres individus souhaitaient ma mort », a écrit l’ancien membre de l’Ujtl sur sa page Facebook.Poursuivant, il raconte : « En allant prier à 5h du matin, j’ai constaté l’arrêt d’un véhicule R21 berling. Subitement 4 personnes sont sorties de la voiture avec des cagoules et m’ont attaqué. Ils m’ont donné des coups avec une telle violence que je me suis retrouvé à terre et aussitôt, ils ont continué avec des coups de pieds. Ce qui me semble bizarre dans cet histoire, c’est qu’en me faisant les poches, ils ont préféré prendre mon portable et non l’argent que j’avais en ma possession».Et d’ajouter : « Le plus bizarre, c’est l’avertissement qu’ils m’ont laissé en partant. Je cite : « tu t’es permis de t’en prendre à la mauvaise personne mais la prochaine fois, tu te retrouves au cimetière de Yoff et tes mentors le ministre Abdoulaye Diouf Sarr et le peulh de Vélingara, Alioune Ndoye, seront auprès de ta famille pour pleurer ta mort ».

Mohamed Diallo qui, dans son message, a cité le nom d’un responsable apériste, mais sans le nommer directement comme commanditaire de son agression, a fait des insinuations graves (que nous nous gardons de reproduire), avant de terminer en appelant ses proches au calme et en affirmant sa confiance en la justice sénégalaise. « Je demande à mes militants et sympathisants de garder leur calme et leur sérénité. Nous avons une justice autonome et transparente, je fais confiance à la justice et aux forces de défense et sécurité de mon pays. Je reste déterminé à mener le combat jusqu’au bout », dit-il. A-t-il été agressé ou s’agit-il d’une manipulation ? Nous nous réservons de  tout commentaire !

Les menaces d’Alioune Ndoye

Le maire de Dakar-Plateau, Alioune Ndoye, a réagi à l’agression du responsable apériste Mohamed Diallo, avec qui il collabore au sein de Benno Bokk Yakaar, comme lors de l’élection des hauts conseillers. Pour lui, cette agression physique contre Diallo est inadmissible et le commanditaire serait connu. Dès lors, il demande à l’autorité de sévir, ou ils le feront à leur manière. « Ceci est d’une extrême gravité, et nous exigeons que l’affaire soit traitée avec diligence par les autorités. Nous savons qui est derrière cette lâcheté, nous avons les mêmes preuves que celles dont dispose Mohamed Diallo. Les autorités concernées ont aussi lesdites preuves », a affirmé d’emblée le maire socialiste sur sa page Facebook, où il a partagé la publication de Mohamed Diallo sur son agression. Et Alioune Ndoye de mettre les autorités compétentes devant leurs responsabilités, sans quoi, il affirme qu’ils prendront les leurs pour tirer cette affaire au clair et faire en sorte que les coupables soient punis. « Si dans la journée, le traitement qui s’impose n’est pas fait, nous réagirons à notre manière, et nous ne pourrons être tenus pour responsables des développements. Courage cher neveu. Ce lâche ne perd rien pour attendre. L’enregistrement qu’ils cherchaient dans ton téléphone est aujourd’hui disponible en N copies. Qu’ils le notent », avertit-il.

Ramatoulaye Bouchra KEBE

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15