Accueil / ECONOMIE / Promotion des droits des femmes- le Cosef déroule son plan stratégique triennal

Promotion des droits des femmes- le Cosef déroule son plan stratégique triennal

 Le Conseil sénégalais des femmes (Cosef) a mis, hier, sur pied son Plan stratégique triennal pour renforcer le leadership féminin.

Le plan stratégique constitue un cadre de développement  comprenant un ensemble cohérent d’objectifs et de moyens relatifs au développement du Cosef et qui tient compte des priorités fixées et des contraintes existantes. «Une fois validé, ce plan, qui est pour nous un outil de communication et de plaidoyer qui se décline en plan d’action triennal, servira de cadre de référence pour toutes interventions, mais aussi d’espace de dialogue et de concertation entre le Cosef et ses partenaires»,  dira la présidente du Conseil sénégalais des femmes, Ndèye Lucie Cissé. Elle s’exprimait à l’occasion d’un atelier validant le plan stratégique triennal du Cosef. «Des grandes orientations sont sorties du plan et il va falloir continuer à travailler sur le renforcement de capacités des femmes pour forger un peu plus le caractère de cette couche vulnérable, afin qu’elle puisse s’affirmer», a indiqué Lucie Cissé, tout en précisant que ce plan est arrivé à son heure, parce que jusqu’à présent elles avaient des programmes des différents bureaux, malgré leurs 20 ans d’existence. Maintenant, il est temps qu’elles aient un plan stratégique qui leur permettra de se déployer vers les partenaires techniques, institutionnels et autres, pour pouvoir échanger avec les bailleurs. La parlementaire Ndèye Lucie Cissé a également indiqué que malgré les multiples défis qui restent à relever en matière de droits de la femme au Sénégal, il faut bien se satisfaire des avancées notoires constatées, contrairement à d’autres pays. «Si la loi sur la parité existe au Sénégal, aujourd’hui, c’est en partie dû au travail fourni par des organisations de femmes, mais surtout par le Cosef qui a été à la base», a-t-elle relevé lors de l’ouverture dudit atelier. «Les défis sont, aujourd’hui, de consolider cette loi, mais aussi de pouvoir avoir un outil fort à travers ce plan stratégique pour nous déployer vers tous les partenaires techniques, financiers et institutionnels», a-t-elle fait valoir.

Mouhamdou BA

Share This:

À voir aussi

MOUNTAGA SY, DIRECTEUR GENERAL DE L’APIX « Le TER va développer toute une économie autour de la zone »

Après son lancement officiel par le Président de la République, Macky Sall, le projet du …