Accueil / ECONOMIE / Promovilles: 13,4 milliards pour Guédiawaye

Promovilles: 13,4 milliards pour Guédiawaye

Abdoulaye Daouda Diallo, Ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, et Aliou Sall, maire de Guédiawaye, ont procédé au lancement des travaux du Projet Programme de modernisation des villes du Sénégal (Promovilles) à Guédiawaye. Ce, pour un montant 13,4  milliards  de FCFA.

« Le Président de la  République Macky Sall nous a instruit de venir  procéder au lancement des travaux Promovilles de Guédiawaye », a déclaré le Ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Abdoulaye Daouda Diallo. S’exprimant hier, M. Diallo est revenu sur l’importance du projet  Promovilles. Après  avoir constaté les difficultés que rencontrent les populations de façon générale, dans le cadre de la mobilité, des inondations et de la sécurité,  a-t-il  indiqué,  le  Président de  la  République  a décidé  de mettre en place pour les villes du Sénégal un  programme appelé  Promovilles, après la mise en œuvre du Puma et du PUDC. « Nous travaillerons sur l’assainissement des axes, mais aussi sur l’éclairage public pour la sécurité des populations. C’est un projet structurant qui a été pensé et concerté avec les populations de cette  localité. Nous espérons réceptionner ces travaux d’ici la fin l’année », a  soutenu l’ancien Ministre de l’Intérieure et de la Sécurité publique. En  effet, il est prévu dans la ville de Guédiawaye un  linéaire de 27,3 Km de routes, pour un montant de 13,4 milliards de FCFA. Ainsi, les objectifs visés par ce projet sont, entre autres, l’amélioration de la  mobilité urbaine et la réduction des couts, mai également le  renforcement du système d’assainissement et de la sécurité des personnes et des biens par l’éclairage public. A cela s’ajoute l’assurance  de  la promotion des jeunes  par la création d’emplois  permanents et temporaires. C’est ce qui a poussé Aliou Sall, maire de  Guédiawaye, à dire, pour ce projet : « on a évalué un millier d’emplois directs. Ce sont les emplois occupés par les jeunes de Guédiawaye qui ont été formés par les services du Ministère des Infrastructures ». A l’en croire, ils ont été formés aux techniques du pavage et du génie civil dans les services techniques de la ville  Guédiawaye. Ce qui permettra aux entreprises sélectionnées de compter sur une main d’œuvre locale qualifiée. Sur ce, M. Sall a rappelé que les populations de l’Unité 3 ont connu des saisons hivernales  dures et laborieuses à cause des inondations. Concernant  la revendication portant sur la route de l’Unité 1 à 6, précise-t-il, elle date depuis une vingtaine d’année. Certes, il y a eu des interventions, mais les travaux n’ont pas pu prendre en compte l’assainissement. « C’est pourquoi Promovilles et Ageroute ont innové cette fois-ci. En plus la route, il y a la prise en compte les questions  de  l’assainissement  et  de  l’éclairage public », a  souligné le maire. Selon lui, dans quelques mois, les populations seront totalement soulagées des risques d’inondation, mais aussi des  problèmes de sécurité. A la fin des travaux, c’est le visage de Guédiawaye qui va totalement changer grâce à l’intervention du gouvernement du Sénégal. « Ce projet a un impact positif sur les populations », a lancé Aliou Sall. Toutefois, la deuxième étape prévue à Sangalkam  a été  annulée.

 

Zachari BADJI

 

 

 

À voir aussi

Rufisque offshore : Total cède 30% à Petronas

La Malaisie met les pieds dans le pétrole sénégalais. Selon Les Echos, Total a cédé …

Mboumba: Le Puma injecte 30 millions pour réhabiliter la canalisation

30 millions de nos francs, c’est le montant que le Puma a injecté pour la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *