Accueil / ACTUALITES / Les propos de Iran Ndao et Taib Socé sur le jour de la Tabaski

Les propos de Iran Ndao et Taib Socé sur le jour de la Tabaski

La Tabaski doit-elle être forcément célébrée le lendemain d’Arafat (jeudi 31 août), étape cruciale du pèlerinage à La Mecque ? Les avis des prêcheurs Iran Ndao (Sen Tv) et Taïb Socé (Rfm) divergent. «Quand la lune apparaît à La Mecque, le neuvième jour correspond au jour d’Arafat, rappelle le premier. Le lendemain, dixième jour, est fêtée la Tabaski. Mais il n’est pas dit que tous les musulmans doivent fêter la Tabaski le lendemain d’Arafat.

La Tabaski ne dépend pas de la Mecque, mais de la lune. Au Sénégal, nous n’avons pas vu la lune mardi soir, donc nous ne pouvons pas fêter la Tabaski en même temps qu’eux.» Le second défend une thèse différente : «C’est faux de dire que cela n’est valable que pour La Mecque. Il n’y a pas un islam pour La Mecque et un autre pour le Sénégal, L’islam est un et indivisible. Ce qui est recommandé, c’est que la Tabaski soit célébrée le lendemain de la station d’Arafat.» Taïb Socé a tenu à faire une précision : «Ce n’est pas écrit dans le Saint Coran, mais c’est du Fikhrou. C’est une Sunna.»

À voir aussi

GO : Le SMS de Grand Niasse

On connaissait le Président Niasse sensible et volubile (par deux fois dans le passé, il …

Seydi Gassama sur les manifestations contre le parrainage «Nous avons un Président qui gouverne par la force»

Le Directeur exécutif d’Amnesty international/Sénégal, Seydi Gassama, est revenu  sur  les  manifestations  des  membres  de l’opposition …

Un commentaire

  1. C’est regrettable, mais force de reconnaître qu’il un islam sénégalais prôné par la majorité confréries qui jure d’avec la méthodologie du Prophète, SAW.
    Au Sénégal on semble denier à l’Arabie le berceau de l’Islam, statut qu’Allah, SWT, lui a conféré.
    Dans le Coran , on parle bien de 10 jours.
    Allah dit (traduction du sens des versets) :

    « Par l’Aube, et par les dix nuits. » [l’Aube, v. 1 et 2]

    Ibn Kathîr – qu’Allah lui fasse miséricorde – a dit :

    « Cela fait référence aux 10 (premiers) jours de Dhul-Hijja.»
    Hadiths:
    Si une personne a l’intention de sacrifier et qu’il rentre dans les 10 premiers jours de Dhul-Hijja, il lui est interdit de se couper les cheveux, les ongles et la peau jusqu’à ce qu’il sacrifie sa bête, car, selon Um Salama, le Prophète a dit :

    « Lorsque vous entrez dans les 10 jours (de Dhul-Hijja) et que l’un d’entre vous veut sacrifier une bête, qu’il s’abstienne de se couper les cheveux et les ongles. »