téléchargement (2)

PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT- Plus de 4 milliards investis dans 265 microprojets communautaires

Le Fonds pour l’environnement mondial a injecté au Sénégal plus de 4 milliards F Cfa à travers 265 projets dans le secteur environnemental.

Des stratégies à petite échelle donnent de grands résultats. Le  Programme de micro financement du Fonds pour l’environnement mondial (Pmf/Fem), en 20 ans au Sénégal, a financé 265 microprojets dans le domaine de l’environnement pour un montant estimé à plus 4 milliards F Cfa. Mieux, ces  projets financés ont eu des impacts positifs dans l’impulsion de la participation des populations locales dans la prise en charge des problèmes environnementaux, aussi bien au niveau local que national. C’est ce qu’a révélé Khatary Mbaye, coordonnateur national du Pmf/Fem lors d’une rencontre annuelle entre l’État et les Ocb/Osc  sur les questions environnementales. Selon toujours Mr Mbaye « ces projets ont également permis l’amélioration de la gouvernance et la protection des aires protégées (parcs, réserves et forêts classées), la restauration de plusieurs milliers d’hectares de mangrove dans le Delta du Saloum, la région de Ziguinchor et celle de Saint-Louis. Il s’agit aussi de la récupération et la valorisation de plusieurs centaines d’hectares de terres dégradées dans le plateau de Thiès et le Delta du Saloum et aussi la promotion des énergies renouvelables à la base ».

Embouchant la même trompette, Souleymane Diallo, Directeur de cabinet du ministre de l’Environnement et du Développement durable est d’avis que  ces résultats ont pu être atteints grâce à l’engagement de tous autour d’un cadre fédérateur. À signaler que le Pmf/Fem, Phase 6 qui  vient d’être lancée (2015-2018) a accordé une place de choix aux rôles que les organisations de la Société civile doivent jouer, d’une part dans l’élaboration et la mise en oeuvre des politiques environnementales et d’autre part dans la mobilisation des ressources financières au niveau local. Le Programme de micro-financements du Fonds pour l’environnement mondial (PMF/FEM) appuie les ONG et les Organisations communautaires de base, dans la mise en œuvre de projets dans les domaines de la biodiversité et des changements climatiques. Le but du PMF/FEM est de démontrer que les actions et les technologies communautaires peuvent, quand elles réussissent et sont reproduites, contribuer à la réduction des menaces qui pèsent sur l’environnement mondial.

Mouhamadou BA

Voir aussi

telechargement-3

DONNÉES INFORMATIQUES AFRICAINES La Sonatel lance un « DATACENTER »

La Société nationale des télécommunications (SONATEL) est en train de finaliser les travaux de construction …