Accueil / Education / «Protocole de Minuit» : L’indemnité Proposée Par Macky SALL Divise Les Enseignants

«Protocole de Minuit» : L’indemnité Proposée Par Macky SALL Divise Les Enseignants

Les démons de la division se sont saisi des syndicats d’enseignants qui sont en grève depuis de nombreux mois.

L’augmentation de l’indemnité qui devrait passer de 60.000 à 85 000 francs CFA annoncée par le chef de l’Etat dans  son discours à la Nation du 3 avril dernier, est la goutte d’eau qui risque de faire déborder le vase. En effet, les responsables de la Fédération des enseignants du Sénégal (FEDER) jugent ce montant « dérisoire » et « ridicule ».  « Ces propositions suscitent vraiment beaucoup d’indignation au niveau des enseignants. Nous l’apprécions avec beaucoup de désolation parce que nous considérons qu’un président ne doit pas gouverner par la ruse », a réagi Dame MBODJ, coordonnateur de la FEDER.

Pis, le syndicaliste accuse ses autres camarades d’avoir signé un « protocole de minuit ». Selon Dame MBODJ, la rencontre du vendredi 30 mars 2018, entre le chef de l’Etat et la « bande des six »,  devrait permettre à Macky SALL d’avoir quelque chose à annoncer dans son discours à la Nation du 3 avril. « Il nous et revenu qu’après avoir été reçu nuitamment au Palais le vendredi 30 mars, la bande des six continue de manœuvrer dans la division pour tenter de trouver avec le pouvoir les voies et moyens pour le lever le mot d’ordre », dénonce Dame MBODJ. A l’en croire, les syndicats reçus par le chef de l’Etat n’ont pas la prérogative pour lever le mot d’ordre et n’ont pas reçu de mandat pour « négocier des miettes » au nom des enseignants.

Très remonté contre les autres organisations qui ont été reçus par Macky SALL, Dame MBODJ indique qu’une subvention leur a été promise. « Le gouvernement a promis une subvention de plusieurs millions à la bande des six sur la demande de ces derniers. Si cela est avéré, c’est extrêmement grave et il reviendra aux enseignants de prendre leurs responsabilités », soutient le secrétaire général du CUSEMS/Authentique.

Les syndicats que MBODJ Dame appelle la « bande des six » sont le SAEMS, CUSEMS, SELS, SELS Authentique, UDEN et SNELAS/FC. Aux dernières élections de représentativité des organisations syndicales, ils ont été les seuls à avoir eu  10%. Ce qui fait d’eux, les interlocuteurs des autorités.

WALFNet

À voir aussi

Enseignement supérieur privé : Des centaines d’étudiants jetés dehors

Ils seront des centaines d’étudiants à devoir, dorénavant, stopper leur formation. Le Cadre unitaire des …

Louga : Le « Ubi tey Jang tey » plombé par la dure conjoncture économique

Le concept « Ubi tey Jang tey » n’a pas trouvé écho du côté populations. L’absence des …