telechargement

PS : le dirigisme à l’épreuve

Décidément ! Pétition contre pétition est le combat interne du PS.  Mais laquelle de ces pétitions, celle initiée par Babacar Diop de la Jeunesse pour la Démocratie et le Socialisme et celle que veut répliquer l’autre jeune qui est de la Tanorie, est la plus pertinente et la plus en phase avec la majorité des Socialistes et les ambitions authentiques du parti ?

Le jeune Babacar Diop a adhéré au PS et y fut accueilli en ovation d’abord pour son courage politique ponctué de constance et de convictions idéologiques, ensuite pour sa jeunesse et son esprit de militant dévoué. Ridicule ne peut donc être que la réplique des gens de la Tanorie qui ne découvrent qu’aujourd’hui que la JDS n’est pas dans les instances du parti !

La tragédie du PS est d’être plus que jamais à l’épreuve du dirigisme, un dirigisme destructeur rendu plus coriace après le fameux Congrès sans débat de Mars 1996, qui a consacré le début du déclin de l’Appareil politique socialiste. Ce déclin est irréversible et irrémédiable en raison de l’autoritarisme de l’écrasante majorité du Bureau politique qui relève directement de l’influence de Ousmane Tanor Dieng.

Ceux qui, dans ce PS, se dressent contre la déviation du parti et son retour à la lutte politique authentique, libre et autonome pour la reconquête du pouvoir, ne sont que des jeunes et des femmes. Et un parti ne se mène que vers l’abime quand il œuvre à soumettre certains de ses membres, et particulièrement les jeunes, à un silence et un consentement de tout décide les léninistes encagoulés.

Domou rewmi

Voir aussi

telechargement-6

INSECURITE ET SERIE DE MEURTRES Oumar fait … Maal aux Sénégalais

Le sang jaillit, coule et coule encore. Les esprits et les regards des citoyens sont …