FAITS DIVERS

Psychose à Gandiol: la mer en furie chasse les populations de leurs habitations Regardez !

  • Date: 22 décembre 2015

La détresse dépasse son paroxysme à Gandiol et dans les villages de Gopp et Pilote Barre. La furie de vagues traverse les ruines qu’elles avaient créées et frappe désormais les murs lointains de concessions des villages. Des maisons sont abandonnées par une population désœuvrée qui plie bagage pour fuir le pire.

Sur les rives de ce fleuve qui a englouti deux hôtels de luxe, les débris de son assaut destructeur s’étalent à perte de vue. Un décor sinistre, expression d’un chaos macabre et profond.

Les travaux de construction de la digue ont été sabotés par la mer en expansion. Plus rien, juste un terrain dévasté. Des millions de francs CFA jetés dans les eaux alors que les populations bénéficiaires elles, réclamaient le recasement vers une zone identifiée. Les amas de sables déchargés par des camions ont été tous effacés.

 

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15