Accueil / ECONOMIE / PUDC Fatick reçoit des équipements estimés à 946,372 millions

PUDC Fatick reçoit des équipements estimés à 946,372 millions

La région de Fatick recevra, dans le cadre du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC), 477 équipements agricoles d’un coût global de 946,372 millions de francs CFA, en vue de l’amélioration de la productivité des agriculteurs, a annoncé  à Fatick l’administrateur général du Fonds de garantie des investissements prioritaires (FONGIP), Doudou Kâ.  « Les 477 matériels agricoles sont composés de moulins à mil, de décortiqueuses à mil, de décortiqueuses d’arachide, de batteuses à mil, d’égraineuses, d’une unité de transformation de sel, de presses à huile. Tous ces outils permettront d’améliorer la productivité des femmes et agriculteurs qui sont concernés par ce programme », a-t-il dit. L’enveloppe d’équipement pour la région de Fatick dans le cadre du PUDC est de 946,372  millions de francs CFA. Ces équipements vont être accompagnés par un financement qui varie entre 200 et 300 millions réservés à la  région,  compte tenu des demandes potentielles », a-t-il révélé. Le but poursuivi est de créer les conditions de relance économique et d’améliorer la productivité dans ces localités. Il a signalé que « ’Etat a mis en place gratuitement du matériel pour améliorer la productivité », soulignant que  la création d’emplois est un enjeu majeur dans le cadre de ce programme important. Nous allons restés  tout les mois d’at et septembre dans la région de Fatick, avec différentes équipes. Elles devront faire la sensibilisation, l’accompagnement de ces populations à recevoir le matériel et des collectivités locales à constituer des comités de gestion dans les villages. Il a annoncé que  la distribution commence par Foundiougne, à partir du 21 août. Le 22 août, ce sera au tour du département de Gossas, qui sera suivi de celui de Fatick, un jour plus tard. Toutes les îles, voire toutes les communes ne sont pas concernées par le PUDC qui est dans sa phase 1. Dans le programme global qui est de 400 milliards, toutes les urgences ont été identifiées par localité et feront l’objet d’adressage de solutions à court terme, a expliqué l’administrateur du FONGIP.

Rewmi.com/FBF

À voir aussi

Yérim Sow gagne le marché de la Gestion du Cargo village de l’AIBD

REWMI.COM- Le Groupe Teyliom, investisseur de référence en Afrique de l’Ouest, est devenu, avec le …

Partenariat Sénégal/Indonésie : Un nouveau réseau ferroviaire en vue

REWMI.COM- Les gouvernements Sénégalais et Indonésien sont en pleine négociation pour la construction du réseau …