aliou cissé

QUALIFICATIONS AU MONDIAL 2018 Bonne opération pour les Lions

L’équipe nationale de football du Sénégal a bien entamé sa campagne pour 2018. Ce samedi, les Lions se sont imposés 2-0 face au Cap-Vert, au stade Léopold Sédar Senghor.

Comme attendu d’un derby, cette rencontre a été âprement disputée d’entrée, le Cap-Vert optant pour une défense à cinq avec trois axiaux, face au trio d’attaquants sénégalais, à savoir Sadio Mané, Diao Baldé Keïta et Moussa Konaté. Mais dès la 5-ème mn, les Lions réussissaient à pénétrer le mur cap-verdien avec une première tentative de Diao Keïta Baldé, un tir non cadré. Les Requins bleus répliquaient à la 7-ème mn. Sur une perte de ballon anodine de la défense sénégalaise, le Cap-Vert manquait de peu d’ouvrir la marque. Les protégés d’Aliou Cissé sont revenus à la charge à la 14-ème mn. Sur un centre de Mohamed Diamé, Cheikhou Kouyaté ajustait mal sa tête. Malgré cette occasion nette gâchée, les Lions réussirent petit à petit à entrer dans leur match et prenaient le jeu à leur compte. Sur une de leurs nombreuses attaques, de la gauche vers la droite, Sadio Mané donnait une passe décisive à Diao Keïta Baldé pour l’ouverture du score à la 24e minute, au grand bonheur du public venu nombreux au stade Léopold Sédar Senghor.

Le score en restait pourtant là à la mi-temps, en dépit d’une franche domination sénégalaise. Au retour des vestiaires, les Lions se signalaient d’abord par Moussa Konaté dont le tir, à la 51-ème mn, passait à quelques centimètres des cages du portier capverdien.  Après le natif de Mbour, Mohamed Diamé voyait sa reprise s’échouer sur poteau. Il s’en était suivi une séquence pendant laquelle les footballeurs capverdiens tentaient de revenir dans le jeu, en vain. Le moment choisi par le sélectionneur national, Aliou Cissé, pour opérer des changements, sans doute pour pallier la baisse de régime de son équipe, en misant sur l’apport des nouveaux entrants, Cheikh Ndoye et Moussa Sow, à la place de Mohamed Diamé et Moussa Konaté. Un coaching gagnant, puisque Moussa Sow, pour son retour en sélection après plus d’une année d’absence, concluait une belle action sénégalaise, ponctuée par une talonnade décisive de Diao Keïta Baldé. Sow doublait le score pour le Sénégal à la 81-ème mn, sur sa première véritable occasion de but. Un retour gagnant pour un coaching judicieux. Avec cette victoire, les Lions prennent la première place de la poule D des éliminatoires du Mondial 2018.

Georges Emmanuel NDIAYE

reactions… reactions… reactions…

 Lamine Gassama : « notre groupe a grandi et a de la qualité »

La victoire (2-0) des Lions face aux Requins bleus du Cap-Vert, est la démonstration que le groupe Sénégal « a grandi et a de la qualité », a soutenu le défenseur de l’équipe nationale, Lamine Gassama. « C’est une victoire importante », a-t-il dit au sujet du gain du match remporté par le Sénégal face au Cap-Vert, samedi à Dakar, en match comptant pour la première journée du dernier tour des éliminatoires du Mondial 2018. « Il faut féliciter le groupe pour la solidarité » dont il a fait preuve. « Nous montrons à chaque fois que le groupe a grandi et a la qualité. Cela augure de bonnes choses pour la suite », a-t-il dit, en s’adressant aux journalistes en zone mixte. « Cette victoire nous fait énormément de bien », « nous donne confiance. Nous devons continuer de travailler pour l’objectif, le Mondial 2018 », a-t-il indiqué. Pour Lamine Gassama, la victoire des Lions est partie d’une bonne entame de match, qui a permis aux joueurs sénégalais de gagner en confiance. « Nous avons montré de belles choses » par la suite, s’est réjoui le défenseur des Lions, disant espérer que sa prestation personnelle « n’est qu’un début ».

Kalidou Koulibaly : ‘’Les lions ont fait un bon match’’

L’équipe nationale du Sénégal a réussi « un bon match » contre le Cap-Vert en remportant les trois points de la victoire sans encaisser de but, a indiqué le défenseur central des Lions, Kalidou Koulibaly. « Le plus important, c’était de ne pas prendre de but. Nous n’avons pas pris de but (…). Nous avons fait un bon match », a-t-il dit en zone mixte, face aux journalistes. « Nous savions que ça allait être difficile face au Cap-Vert, nous avons bien réagi’’, a dit le défenseur de Naples (élite italienne), analysant la prestation des Lions. « Ils étaient venus pour nous contrer avec des joueurs qui vont très vite en attaque et nous avons bien résisté. Nous avons marqué à des moments-clés. Devant, ils ont fait le travail, et derrière, nous avons fait de même », a-t-il indiqué.

Sadio Mané: « Nous sommes sur la bonne voie »

L’équipe nationale est « sur la ‘bonne voie’’ et compte aborder les matchs les uns après les autres, suite à sa victoire sur le Cap-Vert, samedi à Dakar, dans le cadre des éliminatoires du Mondial 2018, a déclaré l’attaquant des Lions Sadio Mané. « Le Mondial, c’est le rêve de tout joueur. Nous sommes sur la bonne voie. Nous avons gagné notre premier match, nous allons aborder le reste’’ des rencontres les unes après les autres, a-t-il dit à des journalistes en zone mixte, peu après la victoire contre les Requins bleus. « Nous avons fait ce qu’il fallait. Nous avons été présents du début jusqu’à la fin », a analysé l’attaquant de Liverpool (élite anglaise).  Il s’est félicité du deuxième but de Diao Keïta Baldé avec les Lions, avant de souhaiter voir l’attaquant de la Lazio de Rome continuer à aider l’équipe nationale à aller de l’avant. De même, il dit être content pour Moussa Sow, auteur du deuxième but des Lions, une réalisation qui a permis de « libérer » les Lions, selon leur attaquant vedette.  « C’est quelqu’un qui va beaucoup nous aider avec son expérience. Nous sommes contents de l’avoir dans l’équipe », a indiqué Sadio Mané au sujet de l’équipe nationale.

Lucio Antunes coach capverdien : ‘’les lions étaient meilleurs’’

L’équipe du Sénégal était la meilleure sur le terrain et a largement mérité sa victoire, a commenté le sélectionneur du Cap Vert, Lucio Antunes en conférence de presse. ‘’Le Sénégal a démontré qu’elle était une grande et forte équipe mais je tiens à féliciter les deux équipes qui ont bien joué au ballon’’, a-t-il dit estimant que son équipe n’a pas démérité. ‘’Nous avons essayé de jouer notre jeu mais nous avions eu en face une belle équipe du Sénégal’’, a-t-il souligné précisant que rien n’est encore joué pour la qualification pour la Coupe du monde 2018. ‘’Il est vrai que nous avons perdu ce match, mais il reste encore cinq rencontres’’, a-t-il dit, rappelant que l’objectif est d’engranger le maximum de points pour se qualifier en phase finale de la Coupe du monde 2018. Lucio Antunes a insisté sur les deux matchs à l’extérieur que son équipe doit jouer et il compte y aller pour chercher des points. ‘’Pour la qualification, il faut avoir le maximum à domicile, mais aussi aller chercher des points à l’extérieur’’, a-t-il par ailleurs ajouté. Eliminée de la CAN 2017 après deux phases finales d’affilée (2013 et 2015), l’équipe capverdienne a rappelé Lucio Antunes, son ancien entraîneur pour redorer son blason. Antunes avait qualifié le Cap Vert pour la première phase finale de son histoire en CAN. Il avait réussi pour cette première à atteindre les quarts de finale avant de quitter la tête des Requins Bleus pour un club angolais de 2014 à 2015.

 Aliou Cissé : ’’C’est une belle entame’’

Aliou Cissé, le sélectionneur national, s’est dit satisfait de la prestation de l’équipe nationale qui a battu celle du Cap Vert 2-0 ce samedi lors de la première journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. ‘’C’est une belle entame et je suis satisfait de la victoire et de la manière dont elle a été obtenue face à une grande équipe du Cap Vert’’, a analysé le sélectionneur national en conférence de presse. ‘’La victoire est d’autant plus belle qu’elle a été obtenue face à une belle équipe du Cap Vert qui, en dépit des absences, a très bien joué le coup’’, a-t-il dit. ‘’S’il faut se satisfaire de cette victoire, il faut rester humble’’, a-t-il souligné précisant que la marque de fabrique de cette équipe, c’est l’humilité. ‘’Cette équipe nationale est en train de réussir ses matchs parce qu’elle est sereine et sait rester humble’’, a relevé le sélectionneur, indiquant que rien n’est encore acquis. ‘’C’est un long championnat que le Sénégal vient de commencer et il reste encore cinq matchs à jouer’’, a-t-il dit. ‘’Avec la Fédération, nous allons nous projeter vers la préparation de la prochaine rencontre dans un mois contre l’Afrique du Sud’’, a-t-il rappelé, ajoutant que tout doit être prêt pour réussir une bonne partition. Dans un stade Léopold Sédar Senghor qui a connu une grande affluence, les Lions ont battu les Requins Bleus du Cap Vert 2-0 pour leur premier match éliminatoire de la Coupe du monde 2018.

Voir aussi

arbitre-sngalais

CAN 2017 Malang Diédhiou, Djibril Camara et El Hadj Malick Samba sélectionnés

L’arbitre central Malang Diédhiou et ses assistants habituels, Djibril Camara et El Hadj Malick Samba, …