Accueil / Insolites / Quatorze chefs dans les cieux pour « Dinner in the sky »

Quatorze chefs dans les cieux pour « Dinner in the sky »

La sixième édition de « Dinner in the Sky » se tiendra du 8 au 18 juin prochain face aux arcades du Cinquantenaire à Bruxelles. Chaque jour, deux chefs étoilés, sur deux plates-formes, prépareront et serviront en personne, à 50 mètres du sol, un menu gastronomique cinq services pour 44 convives, le temps d’un lunch et de deux dîners.

Le concept de restaurant multi-étoilé éphémère accueillera Yves Mattagne (« Sea Grill »**), Lionel Rigolet (« Comme chez Soi »**), Pascal Devalkeneer (« Chalet de la Forêt »**), Bart De Pooter (« De Pastorale »**), Pierre Résimont (« l’Eau Vive »**), Viki Geunes (« ‘t Zilte »**), Filip Claeys (« De Jonkman »**), David Martin (« La Paix »*), Giovanni Bruno (« Senzanome »*), Luigi Ciciriello (« La Truffe Noire »*), Isabelle Arpin*, Alexandre Dionisio (« Villa in the Sky »*), Franco Spinelli (« San Daniele »*) et Karen Torosyan (« Bozar Brasserie »*)

« Ici, le chef vous tend l’assiette. Il fait à manger rien que pour vous. Il y a une communion, une fusion particulière loin de celle que l’on peut retrouver au restaurant », estime le chef du Senzanome.

Imaginées en 2006, les plates-formes de « Dinner in the Sky » sont présentes dans soixante pays, dont récemment en Malaisie, à Malte ou au Bahrein, ayant accueilli les plus grands chefs du monde dont Joël Robuchon***, Heston Blumenthal**, Pierre Gagnaire***, et tout récemment Massimo Bottura***. Depuis 2012, l’entreprise belge partage, chaque année dans le courant du mois de juin, ce succès avec sa ville de naissance, en partenariat avec VisitBrussels et la Ville de Bruxelles. « L’idée étant de mettre en avant la gastronomie étoilée belge de la façon la plus surréaliste qui soit », indiquent les organisateurs.

7sur7.be

À voir aussi

Une toile vendue 10 millions de dollars à New-York

Un demi-siècle plus tard, elle réapparaît outre-Atlantique. La peinture de Kees van Dongen, Le portrait de …

France:Hautes-Alpes : il trouve 4300€ au bord de la route… et les rapporte à la gendarmerie

’histoire a été relayée lundi dernier sur la page Facebook de la gendarmerie des Hautes-Alpes, rapporte Le Dauphiné …