Accueil / ACTUALITES / Quatre avions ont rapatrié des clandestins à Dakar et en Guinée Conakry, il y a une semaine

Quatre avions ont rapatrié des clandestins à Dakar et en Guinée Conakry, il y a une semaine

Quatre (4) avions avec des policiers et clandestins à bord ont atterri en Guinée Conakry, au Sénégal et dans un autre pays limitrophe, dans le plus grand secret il y a une semaine, pour débarquer les clandestins qui n’ont pas réussi leur pari de venir faire fortune en Espagne. Néanmoins, chaque jour qui passe voit arriver un lot de jeunes à la fleur de l’âge sur les côtes espagnoles. Les 50 naufragés d’il y a une semaine n’ont pas découragé les candidats à l’immigration. En effet, on n’a pas fini de parler de ce drame humain que débarquent sur les côtes espagnoles, deux barques en provenance de l’Afrique Subsaharienne, avec à bord, 149 sans papiers en assez piteux état.

Source : African Global News

Deux d’entre eux ont été hospitalisés pour hypothermie et lésions sur les pieds. Le reste a reçu des soins de première nécessité de la part de la croix rouge avant d’être acheminés vers des centres d’accueil où ils seront interrogés et, pour les malchanceux, rapatriés dans quelques jours.

Qu’est ce qui les fait courir ? Pourquoi continuent-ils à risquer leur vie dans ces embarcations de fortune et à un prix exorbitant ? Qui les induit en erreur ? Qui compose cette mafia ? Il y a autant de questions que l’on se pose en Espagne pour essayer de comprendre ceux qui disent fuir la misère et le manque d’espérance d’une vie meilleure. Qui croire ou encore que croire ?

Autant de questions auxquelles il faut trouver une réponse, car la jeunesse est entrain d’en payer le prix fort.


À voir aussi

Thiès : un ex-agent de mairie de Pout meurt en prison

Un ex-agent de la mairie de Pout est décédé à la Maison d’arrêt et de …

Opérations de sécurisation: 89 individus interpellés

Dans le cadre de la lutte contre l’insécurité, le Commissariat central de Guédiawaye a mené  …