87c9da129d3c8ee034b8beac750c26a410fdda28

Quatre étudiants et une mise à mort sordide fêtée dans la luxure

Ce quatuor a enterré vivant Jose Amaya Guardado, un adolescent américain de 17 ans. Deux des meurtriers ont fait l’amour sur sa tombe. « Il était méconnaissable et en décomposition », relate Ana Morales, la cousine de la victime.Ce fait divers rapporté par le Miami Herald fait froid dans le dos. Pendant deux semaines, Kaheem Arbelo (20 ans), Jonathan Lucas (18 ans), Christian Colon (19 ans) et Desiray Strickland (18 ans) ont monté un plan macabre pour faire disparaître leur victime à Miami-Dade (Floride): Jose Amaya Guardado, 17 ans.

 Ils ont fait l’amour sur la tombe du défunt
Le 28 juin dernier, Jose Amaya Guardado quitte son campus pour aller s’acheter à manger. Le quatuor profite de ce moment pour l’attirer dans les bois. Les trois garçons – Kaheem Arbelo, Jonathan Lucas et Christian Colon – le frapperont avec violence à l’aide d’une machette. Comme le décrit le rapport, Desiray Strickland se plaindra d’avoir raté cette première salve de coups parce qu’elle s’était « éloignée quelques minutes pour uriner ».

Jose Amaya Guardado sera frappé à nouveau « jusqu’à ce que le visage de la victime s’éteigne ». Alors que l’adolescent est sur le point de mourir, les quatre meurtriers l’obligent à se coucher dans une tombe creusée avec soin quelques jours auparavant. Comme si de rien n’était, Jonathan Lucas et Christian Colon retourneront au campus.
Tandis que Kaheem Arbelo et Desiray Strickland, histoire de célébrer leur succès, resteront sur place pour faire l’amour sur la sépulture du défunt.

« Méconnaissable et en décomposition »
« Il était méconnaissable et en décomposition », relate Ana Morales, la cousine de la victime, sur une page de soutien à la famille de Jose Amaya Guardado.

Comme le rapporte le New York Daily News, une histoire de dette serait à l’origine de cette mise à mort sordide. Les enquêteurs supposent que Jose Amaya Guardado devait de l’argent à Kaheem Arbelo, suspecté de vendre de la drogue sur le campus. Les trois jeunes hommes ont reconnu leur crime. Desiray Strickland, quant à elle, a été inculpée pour meurtre au second degré

Voir aussi

duba_victime_dun_viol_collectif-26bb9194c822c5dfb890eb2a77a20d77

Dubaï: Victime d’un viol collectif, une touriste britannique porte plainte et se fait inculpée pour relation sexuelle extra-conjugale

Il ne fait décidément pas bon être une femme dans cet émirat du golfe Persique… …