QUATRE MOIS APRES LE RAPPEL A DIEU DE ME MBAYE JACQUES DIOP Seydou Diouf et le PPC reprennent du service

Le Parti pour le Progrès et la Citoyenneté (PPC), de Feu Me Mbaye Jacques Diop, a repris ses activités politiques. Sous la direction de leur nouveau Secrétaire général, Seydou Diouf, le bureau politique de cette formation a repris du service et s’est prononcé sur plusieurs points saillants de l’actualité politique. Mais le BP a aussi profité de ce week-end pour installer une nouvelle antenne politique à Bargny.

Suite à la disparition de leur leader et mentor politique, Me Mbaye Jacques Diop, le 11 Septembre dernier,les militants du PPC avaient volontairement décidé d’observer un deuil politique de quelques mois afin de marquer un arrêt symbolique dû à cette « perte tragique », pour reprendre les termes de l’actuel Secrétaire général, Seydou Diouf. Une fois ce deuil levé, les partisans de l’ex-président du CRAES se sont d’abord donné rendez-vous au domicile du défunt Maire Honoraire de Rufisque, afin de dérouler leur nouvelle feuille de route politique et de se prononcer sur l’actualité saillante du pays. Ainsi Seydou Diouf s’est prononcé et s’est félicité des décisions majeures prises par le gouvernement du président Macky Sall, notamment sur les crises en Gambie et en Israël.Il s’est aussi félicité du projet du TER qui, selon lui, va « être le plus grand projet structurant du Sénégal » et qui va« révolutionner le transport et les déplacements au Sénégal ».S’agissant du pôle urbain de Diamniadio, Seydou Diouf s’est naturellement félicité du projet établi dans le département de Rufisque, mais a aussi suggéré « l’implantation d’Instituts ou d’écoles de formation chargés de former des jeunes afin de les préparer à une bonne insertion à tous ces projets qui vont s’établir dans le Pôle ». S’agissant de la découverte du Pétrole et du Gaz au Sénégal, le Ministre-conseiller a aussi félicité le gouvernement pour « cette heureuse initiative et chance pour le Sénégal », avant de lancer un gros caillou dans le jardin des opposants en leur demandant de « faire preuve de plus de patriotisme et de responsabilité dans ce débat ». Abordant la vie politique locale, à savoir celle de Rufisque, base naturelle de cette formation politique, le PPC par la voix de leur Secrétairegénéral, a laissé entendre clairement qu’il sera candidat lors des élections municipales de 2019 pour la Maire de Ville et des trois communes de la Ville. Cependant, le PPC a renouvelé son ancrage à la mouvance présidentielle et à s’investir « entièrement et loyalement à la réélection du Président Macky Sall en 2019 ».Enfin, poursuivant dans cette dynamique, le PPC a fait une démonstration à Bargny ce week-end lors de l’installation de leur Convention de cette localité dirigée par Boubacar Bâ. En présence d’une délégation de l’APR conduite par le Ministre Oumar Gueye, le PPC a délivré des messages forts allant dans le sens de la mobilisation de leurs militants pour leur inscription massive pour les nouvelles cartes d’identité, mais aussi pour leur préparation en vue des échéances électorales futures. Ce qui montre que le nouveau PPC, est arrivé selon toujours ses militants présents à Bargny.

Djiby GUISSE

Voir aussi

ASSEMBLEE NATIONALE La cinglante réplique de Moustapha Diakhaté à Abdoul Mbaye

Le président du groupe parlementaire de Benno Bokk Yaakaar(BBY), Moustapha Diakhaté, n’a pas du tout …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *