23 novembre, 2014
Accueil » FAITS DIVERS » Quatre soeurs victimes d’une attaque à l’acide en Inde
Quatre soeurs victimes d’une attaque à l’acide en Inde

Quatre soeurs victimes d’une attaque à l’acide en Inde

Quatre soeurs de 19 à 24 ans ont été victimes en Inde d’une attaque à l’acide par deux hommes à moto et l’une d’elles a dû être hospitalisée, a annoncé mercredi la police, une affaire qui illustre le nombre croissant de ce type d’agressions.

Les faits se sont produits mardi soir dans l’Etat de l’Uttar Pradesh (nord), à une centaine de kilomètres de New Delhi, au moment où les soeurs, dont trois sont enseignantes et l’une étudiante, quittaient une école gouvernementale pour rentrer chez elles.

« Les victimes marchaient ensemble lorsque deux hommes à moto ont fait des remarques obscènes avant que celui qui était à l’arrière jette de l’acide sur elles », a déclaré un responsable local de la police, Abdul Hameed (BIEN Hameed). Selon ce responsable, personne n’avait encore été arrêté et le motif de l’attaque était à ce stade indéterminé.

« La plus jeune des soeurs souffre d’importantes brûlures et elle a été hospitalisée à New Delhi », a-t-il précisé. La condition des femmes en Inde et les fréquentes agressions qu’elles subissent sont sous les feux de l’actualité depuis le viol et la mort d’une étudiante à New Delhi en décembre 2012. D’autres affaires ont depuis défrayé la chronique.

Les auteurs des attaques à l’acide encourent actuellement une peine de prison de 8 à 12 ans mais les condamnés peuvent être libérables sous caution.

Une organisation baptisée Stop Acid Attacks a accusé le gouvernement de fermer les yeux sur le nombre croissant d’attaques de ce genre, pour lesquelles aucune statistique n’existe, souvent perpétrées par des hommes éconduits par leur petite amie. D’autres motifs fréquents de ces attaques sont les suspicions d’infidélité ou le refus d’avances.

7sur7.be