Accueil / CULTURE / QUINZE ANS APRÈS, LA COMÉ­DIE ROMAN­TIQUE REVIENT POUR UN COURT-MÉTRAGE

QUINZE ANS APRÈS, LA COMÉ­DIE ROMAN­TIQUE REVIENT POUR UN COURT-MÉTRAGE

Quinze après Love actually, une suite est en prépa­ra­tion. Il s’agit en fait d’un court-métrage destiné à une bonne cause. La plupart des acteurs ont accepté de reprendre leur rôle et des photos du tour­nage viennent d’être dévoi­lées.

En 15 ans, Love actually a atteint le statut de film culte. Ce «feel good movie» (film qui fait du bien litté­ra­le­ment) est de ceux que l’on aime revoir à l’in­fini, en cas de baisse de moral, de mauvaise jour­née ou au moment des fêtes de fin d’an­née, bien au chaud sous la couette. Une bonne et une mauvaise nouvelle attend les fans: Love Actually aura une suite. Malheu­reu­se­ment il ne s’agira que d’un court-métrage. D’une dizaine de minutes, il s’in­ti­tu­lera Red Nose Day Actually et sera diffusé le 24 mars sur la chaîne britan­nique BBC One, le soir du Red Nose Day, une soirée cari­ta­tive que l’on pour­rait compa­rer au Télé­thon. Cette suite sera l’oc­ca­sion de décou­vrir ce que sont deve­nus les person­nages de Love actually 15 ans après. La plupart des acteurs du premier film ont accepté d’y parti­ci­per. Seule Emma Thomp­son a refusé de reprendre son rôle en raison de la dispa­ri­tion l’an dernier de celui qui jouait son mari, l’ac­teur Alan Rick­man. On retrou­vera donc entre autre Hugh Grant, Colin Firth, Keira Knight­ley, Martine McCut­cheon, Liam NeesonBill NighyRowan Atkin­son. Le réali­sa­teur du premier film Richard Curtis a écrit l’his­toire, mais confié la mise en scène à Mat white­cross. Dans une récente inter­view il s’est réjoui: «Nous sommes très heureux et très recon­nais­sants que la plupart des acteurs aient répondu présents. Il y aura sûre­ment beau­coup de nostal­gie à tous se retrou­ver et à reprendre ces person­nages, quatorze ans plus tard».

La produc­trice de Red Nose Day Actually, Emma Freud, a dévoilé sur son compte Twit­ter des photos du tour­nage. On y découvre quelques uns des acteurs, notam­ment Hugh Grant qui, malgré ses 56 ans, n’a rien perdu de son pouvoir de séduc­tion.

À voir aussi

Gfm: Pourquoi Boubs a quitté plutôt que prévu

Si Mamoudou Ibra Kane et Alassane Diop ont eu droit à un pot de départ …

« Wally Seck est le deuxième roi de Bercy après Youssou Ndour »