Accueil / Confidences / La radio : Un média à l’écoute (Par Dr Yacine Diagne KANE)

La radio : Un média à l’écoute (Par Dr Yacine Diagne KANE)

A l’ère de la diffusion de l’information du XXIème siècle, de l’infobésité qui nous entoure, des réseaux sociaux qui relaient de fausses actualités, parasitant ainsi les discours et la pensée, la radio est certainement le seul média qui peut relayer une parole démocratique exigeante et renforcer les liens humains.

Si l’antenne de radio respecte la déontologie liée à la diffusion des informations et des idées, l’espace radiophonique peut être un allié communicationnel qui favorise l’expression, la parole et l’écoute, les échanges, les débats philosophiques, culturels et scientifiques. Pour cela, elle se doit de respecter l’éthique et les sources qui l’alimentent. Grâce à la technologie, nous savons que la rediffusion et le classement sont possibles. Ainsi, la radio devient un outil de mémoire, un circuit essentiel de l’archivage de notre patrimoine historique et culturel. La radio numérique du XXIème siècle n’exige ni un matériel lourd ni un équipement coûteux, il s’agit juste d’y déployer des valeurs morales, une pensée, un esprit critique, scientifique et analytique. Comme dans tout outil numérique ou technologique, c’est la pensée de l’homme qui définit son utilité et son excellence.

La radio peut être partout, jusqu’au bout des terres des hommes et des femmes qui n’ont pas accès, comme dans les zones urbaines, à l’information, à la culture, aux études, à la parole démocratique. Cela peut également être un média de l’intime à l’écoute de nos préoccupations sociales et citoyennes.

La radio peut être une présence salvatrice au quotidien pour ceux et celles qui cherchent à réfléchir, à renforcer leurs connaissances, à comprendre la société et à entendre le monde.

La radio peut être le média à l’écoute des hommes, des femmes, de la jeunesse, des citoyens d’un terroir, à l’écoute de la société, de ses enjeux, de ses attentes et de ses besoins. C’est pourquoi, en créant des antennes radiophoniques qui respectent les règles de l’information et des idées, nous pouvons placer la parole, les savoirs et le débat citoyen au cœur de notre pays.

Par Dr Yacine Diagne KANE
Enseignante/chercheur, 
Chef du Département Radio au CESTI/UCAD

À voir aussi

Pour les victimes de violences conjugales (Par Aminata Dia)

Nous devons veiller à dire à nos filles, sœurs, amies, mères, tantes et femmes que …

Les sages se défilent encore (Par Serigne Saliou Gueye)

Sous nos cieux, les Sages (mais au fait, le sont-ils ?) ont un devoir de …