ACTUALITE

Rapports de l’IGE : des poursuites judiciaires seront engagées, assure le PM

  • Date: 25 juin 2015

Le gouvernement est en train de signer des lettres donnant instruction au ministère de la Justice d’engager des poursuites, après la remise et la publication des différents rapports de l’Inspection générale d’Etat (IGE) sur la gouvernance administrative, économique et financière de différentes entreprises publiques, a déclaré, jeudi à Dakar, le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne.


‘’87 rapports et sous-rapports ont été remis et publiés. Ils sont en train de faire l’objet d’une exploitation sous forme de directives gouvernementales. Nous sommes en train d’envoyer des lettre donnant instructions au département de la Justice d’engager des poursuites’’, a notamment dit M. Dionne.


Il intervenait au cours d, une session parlementaire consacrée à des questions d’actualité adressées au gouvernement. Mahammed Boun Abdallah Dionne, qui en était à son troisième passage à l’Assemblée nationale depuis l’instauration de la rubrique ‘’Questions d’actualité’’ dans la session parlementaire ordinaire, a été interpellé sur les derniers rapports de l’IGE.

‘’L’impunité est terminée dans notre pays. Nous allons prendre toutes les dispositions pour consolider l’état de gouvernance dans le but de remettre de l’ordre dans la gestion des affaires publiques’’, a encore dit le PM.


Les derniers rapports de l’IGE, qui concernent la période comprise entre 2008 et 2014, font état de dysfonctionnements aussi bien dans la gouvernance administrative que dans la gouvernance économique et financière dans certaines entreprises publiques.


Ces dysfonctionnements ont concerné de nombreuses sociétés, dont le quotidien national Le Soleil, l’Agence nationale d’insertion et de développement agricole (ANIDA) et l’Agence nationale pour la relance des activités socio-économiques en Casamance (ANRAC).


L’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE), la SUNEOR, principale société d’agroalimentaire du Sénégal et l’Agence sénégalaise pour la propriété industrielle et l’innovation technologique (ASPIT) font également partie des structures épinglées.

APS

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15