23 avril, 2014
Accueil » ACTUALITES » Réaction d’un soldat: « Nos chefs nous ont vendus. Ils sont préoccupés par des missions à l’etranger »
Réaction d’un soldat: « Nos chefs nous ont vendus. Ils sont préoccupés par des missions à l’etranger »

Réaction d’un soldat: « Nos chefs nous ont vendus. Ils sont préoccupés par des missions à l’etranger »

Soldat I

« On n’a jamais cru à notre libération »

« Depuis notre arrestation, nous n’avons jamais cru qu’un jour, nous allons retrouver nos amis et parents en étant libres. Les conditions de détention étaient difficiles pendant les trois premiers mois. On se couchait à même le sol. Les conditions se sont améliorées au fur et à mesure que la détention durait. Nos geôliers étaient de plus en plus compréhensifs envers nous, malgré que nous étions leurs ennemis ».

Soldat II

« Ce sont nos chefs qui nous ont vendus »

« Nos supérieurs qui sont à Dakar, nichés dans les bureaux huppés, ne se soucient pas de nous les jeunes soldas qui sont sur le terrain. Les rebelles qui ont neutralisé nos bases étaient deux fois plus équipés que nous. Ce qui se passe dans les cantonnements militaires est encore plus grave. Nous sommes presque sacrifiés par nos chefs….. Si le gouvernement veut préserver des vies encore, il faut auditer l’armée. Nous avons les meilleurs hommes mais, les moyens manquent. Nos chefs sont préoccupés par des missions à l’étranger »

Soldat III

« La paix en Casamance doit passer par notre libération »

« C’était un manque de compréhension. La situation qui prévaut doit prendre fin, parce que ce sont les mêmes frères de sang qui se battent pour rien. Le monde entier doit ouvrir ses yeux et aider le Sénégal et le mouvement des forces démocratiques de la Casamance à régler ce conflit. Le sang a beaucoup coulé partout pour rien ».

REWMI QUOTIDIEN