SPORT

Reaction D’Aliou Cissé- ’’Tout n’est pas de la faute de l’arbitre’’

  • Date: 14 novembre 2016

Le sélectionneur national refuse de se cacher derrière les erreurs d’arbitrage pour expliquer la défaite, 1-2, de son équipe face à l’Afrique du Sud, relevant que son équipe a raté la première période du match.

‘’Oui, on m’a dit qu’il n’y avait pas penalty, j’attends de voir les images. Mais on a trop ronronné derrière en première période’’, a admis Aliou Cissé qui avait dit ses appréhensions sur l’arbitrage à l’occasion de la publication de la liste des joueurs sélectionnés pour cette rencontre Afrique du Sud-Sénégal comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. ‘’En première période, on aurait dû avoir plus de qualités offensives, malheureusement, on a trop ronronné derrière’’ ; a expliqué le sélectionneur national, soulignant que son équipe avait pourtant bien fermé les intervalles. ‘’Il était prévu d’allier la récupération à la percussion, mais ça n’a pas été le cas en première période’’, a déploré le technicien qui a décidé de passer à autre chose. ‘’Nous avons des joueurs professionnels qui sont forts mentalement’’, a-t-il résumé, soulignant que c’est un mini championnat qu’il faut savoir bien gérer. Aliou Cissé a salué la performance, durant la deuxième période, de son équipe qui, selon lui, méritait de revenir au score. En effet, les Lions avaient installé le ballon dans le camp sud-africain et Moussa Konaté et Mame Birame Diouf, entré en cours de jeu à la place du premier, ont eu des opportunités de marquer. Seul finalement Cheikh Ndoye a pu réduire le score. Les deux buts sud-africains ont été marqués en première période sur penalty par Thulani Hlatshwayo à la 42ème sur penalty et par Thulani Serero à la 45ème minute.

APS

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15