18 septembre, 2014
Accueil » SPORT » Real Madrid : le départ de Ronaldo se précise
Real Madrid : le départ de Ronaldo se précise

Real Madrid : le départ de Ronaldo se précise

Selon des informations dévoilées par la presse espagnole, Cristiano Ronaldo, la star du Real Madrid, refusera une prolongation de contrat de trois années supplémentaires. Son départ en fin de saison est plus que jamais d’actualité.
Les chances de voir Cristiano Ronaldo avec le maillot du Real Madrid sur les épaules la saison prochaine s’amenuisent de jour en jour. Selon le quotidien espagnol As, qui fait sa Une sur le sujet ce jeudi, le Portugais refusera une offre de prolongation de contrat que lui proposera le club merengue à l’issue de la saison. Lié au Real Madrid jusqu’en juin 2015, Ronaldo dira à un non à un bail qui aurait pu courir jusqu’en 2018, mais aussi à une augmentation de salaire conséquente, puisque ses émoluments annuels seraient passés de 10 à 15 millions d’euros net d’impôts.

En refusant de prolonger dans la capitale espagnole, le Portugais, âgé de 27 ans, pourra partir libre à la fin de son contrat, en 2015. Mais son départ devrait intervenir plus tôt, notamment pour des raisons économiques. Et aussi car Cristiano Ronaldo n’est plus épanoui à Madrid. Le 2 septembre, il avait confié se sentir « triste » au Real. Depuis, la situation n’a pas évolué. Alors que Lionel Messi, son rival à Barcelone, centralise les éloges, « CR7 » regrette le manque de soutien de son club.

Le PSG et Manchester United intéressés

Selon lui, son image s’est détériorée depuis qu’il a rejoint le Real Madrid. Cristiano Ronaldo déplore le manque de soutien à son égard, ce qui, selon lui, le pénalise dans la course pour le Ballon d’Or. Aujourd’hui, même une forte augmentation de salaire ne l’intéresse pas et sera insuffisante pour lui rendre le sourire. Son avenir semble donc loin de Madrid.

En refusant cette prolongation de contrat, Cristiano Ronaldo change les plans du Real qui avait déboursé 94M€ en 2009, un record, pour s’attacher ses services. Si le club merengue ne veut pas voir s’en aller gratuitement sa star, il devra la vendre. Le PSG qui bénéficie, via QSI, d’une force de frappe financière très importante, ou Manchester United, où Cristiano Ronaldo a joué entre 2003 et 2009, sont intéressés. Le feuilleton ne fait que commencer.

rmcsport.fr