Recasement des ambulants; le centre commercial bientôt opérationnel

Les marchands  ambulants déguerpis seront bientôt recasés par la mairie de Dakar. L’équipe municipale de Moussa Sy a effectué une visite sur le nouveau bâtiment qui doit abriter le marché Kermel  de Dakar et le centre commercial dédié aux marchands tabliers de Petersen, Colobane, Centenaire et de ceux situé à la rue Félix Éboué. Selon l’édile des Parcelles assainies, tous les travaux sont finis, il ne reste que quelques réaménagements supplémentaires à faire au niveau du centre commercial de Félix Eboué. « Ce, pour faciliter l’écoulement des eaux pluviales et usées. La réception était prévue pour le 15 août prochain mais elle sera un peu retardée par ces quelques travaux qui sont en cours de finalisation ». D’un coût de près de 4 milliards de francs CFA, le nouveau marché Kermel est composé de plus de 300 cantines répartis entre trois niveaux, d’un espace commercial de 700 mètres carrés, d’une cafétéria, d’un établissement bancaire, d’une salle de prière, d’un parking sous-sol avec deux rampes d’entrée et de sortie, des caméras de surveillance et beaucoup d’autres équipements. D’après Mamadou Berthé, délégué du conseil municipal de Dakar et par ailleurs architecte, ce bâtiment va servir de sites de recasement pour les marchands de Kermel qui étaient victimes d’un incendie, il y a 20 années (en 1993). Pour Moussa Sy, la ville de Dakar a dépensé environ 9 milliards FCFA, si on additionne l’enveloppe dépensée pour Kermel et le financement pour réhabiliter le principal bâtiment qui abrite Sandaga dont les chantiers sont en cours. Moussa Sy signale également que «tous les marchands concernés par le projet seront reçus vendredi par le maire de Dakar Khalifa Sall pour évoquer toutes les questions et trouver un terrain d’entente».

Rewmi.com/FBF

Voir aussi

LE SENEGAL A L’INVESTOUR 2017 Des tours de table pour booster les investissements 

Le 8éme Forum touristique sur les investissements et les opportunités d’Affaires en Afrique,  dit « Investour », …