Accueil / ECONOMIE / Recrutement des cadres et des carrières : Plus de mille diplômés pour une quinzaine d’entreprises

Recrutement des cadres et des carrières : Plus de mille diplômés pour une quinzaine d’entreprises

Le Salon de recrutement des cadres et carrières est prévu le 28 juin à Dakar. Il s’agira pour l’organisation Afric Search de permettre à une quinzaine d’entreprises de choisir parmi un millier de diplômés, présentant des profils aussi divers que variés.

Source : Walf Fadjri

Fonder les performances de l’entreprise sur l’optimisation de ses ressources humaines, c’est, entre autres, l’objectif du Salon de recrutement des cadres et des carrières, prévu le 28 juin à Dakar. Initié par l’organisation Afric Search, le salon dénommé Afric Talents est ‘un forum professionnel de recrutement’. S’exprimant, hier, à travers une conférence de presse, le président de la structure, Didier Acouetey explique que ‘le salon est destiné aux acteurs économiques opérant en Afrique et qui sont en quête de leviers de performances’. Ainsi, Afric Talents va-t’il donner ‘l’opportunité aux entreprises implantées en Afrique de rencontrer, d’échanger et de recruter des jeunes diplômés et cadres africains’. Une opportunité à saisir parmi ‘plus de mille jeunes diplômés et cadres africains qui sont sélectionnés et invités à ce forum unique pour rencontrer les entreprises les plus dynamiques sur le continent’, soutient le président de Afric Search.

Ces conditions font que, de l’avis de Didier Acouetey, ‘le forum Afric Talents constitue une réelle opportunité de rencontrer physiquement des entreprises importantes en Afrique, de connaître les opportunités de recrutement et d’avoir de réelles chances de se faire recruter’.

Outre cela, le forum organisera des tables rondes et des débats qui seront axés sur ‘des thèmes touchant au développement de l’Afrique et la gestion des ressources humaines, du recrutement et des carrières’. Des rencontres qui seront animées par ‘des décideurs et des représentants d’institutions partenaires’, précise le président de Afric Search, ajoutant qu’il s’agit ‘de permettre aux candidats de saisir les véritables enjeux des mutations en cours en Afrique et le rôle des opérateurs économiques’.

Ouvert en septembre 2003, le bureau Afric Search ‘apporte son appui aux entreprises implantées en Afrique de l’ouest’, expliquent les responsables de la structure, laissant entendre qu’une quinzaine d’entreprises prendront part à la quatrième édition du salon de recrutement des cadres et carrières, Afric Talents.


À voir aussi

L’Afrique, un eldorado prometteur pour les FinTechs

Les startups africaines ont le vent en poupe ! Après une année 2016 record, les investisseurs …

Flux financiers illicites 50 milliards de dollars américains par an échappent à l’Afrique de l’Ouest

L’Afrique est le continent dont l’économie croît le plus rapidement après l’Asie de l’Est, mais …