ECONOMIE

Réduction de la pauvreté:l’Etat plaide pour une réorientation des programes

  • Date: 22 janvier 2016
Le gouvernement sénégalais compte orienter davantage ses efforts vers la mise en œuvre d’une ’’stratégie globale de développement économique et social’’, dans l’espoir de parvenir à réduire la pauvreté, a déclaré le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ. Mr  Bâ intervenait lors de la cérémonie officielle de lancement du processus d’élaboration de la stratégie nationale de suivi des Objectifs de développement durable.
 « L’accès au plein emploi ne peut aussi s’envisager sans une croissance forte dans les secteurs à coefficient de main d’œuvre élevé et des mécanismes d’incitation et de correction du marché du travail », a souligné le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan. Il a plaidé pour une réorientation des programmes et stratégies de développement, pour « vaincre l’extrême pauvreté et accroître les activités génératrices de revenu en milieu rural ».
 Selon lui, le président Macky Sall « a déjà tracé le cadre de référence de la politique économique et sociale, à savoir le Plan Sénégal émergent (PSE) dont les orientations sont en parfaite adéquation avec les priorités de l’agenda mondial de développement durable ». »Les trois axes stratégiques qui constituent l’ossature du PSE sont bien en phase avec le programme de développement de l’Agenda 2030 et les priorités définis sont cohérentes avec les ODD et leurs cibles », a soutenu Amadou Bâ. De l’avis de M. Bâ, en dehors du plan d’actions prioritaires du PSE, il ne peut y avoir de « cadre plus cohérent » pour la mise en œuvre des ODD. J’ai demandé aux services de mon département de proposer une feuille de route, dans une démarche participative et inclusive, pour élaborer une stratégie de suivi et de mise en œuvre des ODD au Sénégal », a signalé Amadou Bâ.
Rewmi.com/FBF
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15