Accueil / ACTUALITES / Redynamiser des mouvements de soutien à l’Apr Entre obligation et loyauté

Redynamiser des mouvements de soutien à l’Apr Entre obligation et loyauté

REWMI.COM- Le président Macky Sall, après avoir promu Cheikh Kanté ministre en charge du suivi du PSE, lui a demandé de s’occuper de la redynamisation des mouvements de soutien à l’Apr. Objectif numéro 1 : «réélire Macky Sall au premier tour».  Homme d’Etat chevronné et technocrate, Cheikh Kanté montre un autre faciès de sa personnalité. Autant il est à l’aise dans le débat technocratique, autant il est inflexible dans les altercations politiques.  Dans le passé, Cheikh Kanté a joué sa partition en se déployant dans les régions, en investissant l’arène politique où il avait réussi une impressionnante mobilisation avec une adhésion massive de populations. Son adresse aux citoyens locaux a été d’une grande dimension politique.  Malheureusement, ses actions dans les régions du pays, la ruée massive de militants de nouveaux adhérents et la forte mobilisation des citoyens, sont  pratiquement passées inaperçues, indubitablement à cause d’un manque de communication qui rendrait bien compte de son ancrage politique. Mais son engagement politique est une obligation. Ancien DG du Port où il a battu des records de performance, Cheikh Kanté se verra dans l’obligation de descendre dans l’arène politique, non seulement pour contribuer à la massification de l’APR, mais aussi pour faire face à l’adversaire. La loyauté à Macky Sall est le viatique de son entrée dans le combat politique. Sa responsabilité dans la gouvernance actuelle est largement engagée. Il fut du combat pour la victoire de Macky Sall en 2012 parce qu’il a cru en une gouvernance de rupture. La redynamisation des mouvements de soutien à l’Apr, une simple formalité.

Domou Rewmi

À voir aussi

ECHAUFFOUREES A L’UCAD Une grenade met le feu dans un pavillon

L’université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) a été hier le théâtre de violents affrontements. …

 GO: Bonne arrivée Rihanna (la patrie reconnaissante)

«Ndaw lou reuy» ! Les 1er et 2 février 2018, se tiendra à Dakar la Conférence …