capturfiles-03-48-2015_11.48.18

Réélection de Khalifa Sall à la Cglu- Moussa Taye dément les élus de l’Apr

Prolongations de Jo’bourg à Dakar, on veut parler de la polémique autour de l’élection de Khalifa Sall, maire de Dakar, à la tête des Cités et gouvernements locaux unis (Cglu) Afrique. L’entourage du maire de Dakar dément les responsables de l’Apr qui disent avoir soutenu la candidature du Sénégalais. Moussa Taye, Conseiller politique du maire de la Ville de Dakar, s’est fendu d’un communiqué pour dire qu' »après avoir tenté en vain de faire échec à la candidature de Khalifa Ababacar Sall, la délégation des maires de l’Apr tente maintenant de tromper l’opinion en faisant croire qu’elle a joué un rôle déterminant dans sa réélection à la tête de Cglu Afrique ». Faisant la genèse du problème, Taye renseigne:  « Par ignorance des textes de Cglu Afrique, la délégation des maires de l’Apr a d’abord prétendu que Khalifa Sall ne pouvait pas être candidat parce qu’il n’était pas le candidat du Sénégal « .

Or, poursuit-il : « La candidature du maire de la Ville de Dakar était déjà portée par les collectivités locales et territoriales des régions de l’Afrique de l’Ouest, du Nord, du Centre et de l’Est ». Il souligne que « sa candidature découle d’un long processus, entamé depuis plusieurs mois, et conclu avec la tenue des séminaires régionaux à l’issue desquels les régions de l’Afrique de l’Ouest, du Nord, du Centre et de l’Est ont désigné Khalifa Ababacar Sall, Président sortant de Cglu Afrique, candidat ». Toujours dans sa chronologie des faits, Moussa Taye renseigne:  « Sentant que leur démarche était vouée à l’échec et faisant profil bas devant la détermination des soutiens à la candidature du maire de la Ville de Dakar, les maires de l’Apr ont voulu sauver les meubles en se ralliant à la dernière minute à sa candidature sachant que sa réélection était inéluctable et, après sa réélection, en faisant croire qu’ils ont joué un rôle majeur dans sa réélection à la tête de Cglu Afrique ».

Avec le Populaire

Voir aussi

telechargement-2

FINANCEMENTS DES FEMMES DE L’ÉMERGENCE L’Assemblée nationale adoube Moustapha Diop

  La démarche charrie beaucoup de commentaires de la part de ceux qui y voient …