images (3)

RÉFÉRENDUM DU 20 MARS Début timide à Saint-Louis

 La campagne pour le référendum du 20 mars a débuté à Saint-Louis. Les états-majors du ”Oui” et du ”Non” ont engagé la bataille mais dans la timidité.

C’est la coalition du ”Non” qui s’est signalée la première, samedi, par une caravane mobilisant l’ensemble des partis d’opposition. Cette caravane qui a fait le tour des quartiers de la Langue de Barbarie pour faire adhérer les populations au ”Non” a permis à ses membres d’expliquer aux populations les véritables enjeux du référendum du 20 mars qui consacrera la réforme de la Constitution de notre pays. À toutes les étapes, les populations ont été sensibilisées sur les points contenus dans le projet et qui selon les responsables de la coalition « Gor sa wakh ja » ont été décidés de façon unilatérale par le président Macky Sall.  Ameth Fall Braya, qui dirigeait la caravane aux côtés de Me Alioune Abatalib Guèye de la Convergence pour une nouvelle citoyenneté, Dr Abdoulaye Ndoye de Rewmi et des représentants d’une dizaine de partis alliés dont le FSDJ de Cheikh Bamba Dièye, l’Ucs d’Abdoulaye Baldé et Book Gui Guiss de Pape Diop, a mis l’accent sur la nécessité pour les Sénégalais de sanctionner le président Macky Sall par un « Non massif » après sa volte-face suite à sa promesse de réduire son mandat de sept à cinq ans. Hier, c’est par un grand meeting que la coalition du ”Non” a démarré sa campagne. Cette mobilisation, à la place Faidherbe, a permis aux tenants du ”Non” de remobiliser leurs troupes.

Moins enthousiaste, le camp du ”Oui” a lancé sa campagne par une conférence de presse au cours de laquelle les grandes lignes qu’elle compte dérouler ont été déclinées. Cette coalition dont le noyau dur est constitué  par l’Alliance pour la République (Apr) qui a réussi à rallier à sa cause Mouhamed Lamine Sylla Secrétaire général adjoint de la fédération départementale du Pds à Saint-Louis et Abdel Kader Ndiaye patron du mouvement «  « Andando Defar Ndar » a décidé de jeter son dévolu sur la campagne de proximité pour expliquer à ses militants et aux populations Saint-Louisiennes, en général, les changements apportés par les quinze points de la réforme qui consacreront une avancée démocratique significative pour notre pays.

Pour mettre en œuvre ses stratégies, la coalition du ”Oui” a fait savoir par son porte-parole, Khoudia Mbaye Maire de la Commune de Gandon, que des comités électoraux ont été formés dans l’ensemble des communes du département de Saint-Louis. Par cette stratégie, la coalition veut ainsi mobiliser les Saint-Louisiens autour du ”Oui” qui selon ses partisans l’emportera largement dans tout le département. À côté de cette conférence de presse, la LD a également décidé de jouer sa partition par une conférence publique qui a été une façon pour les partisans d’Abdoulaye Bathily de jouer leur partition pour le triomphe du ”Oui”.

Mame DIÈYE

Voir aussi

telechargement-2

FINANCEMENTS DES FEMMES DE L’ÉMERGENCE L’Assemblée nationale adoube Moustapha Diop

  La démarche charrie beaucoup de commentaires de la part de ceux qui y voient …