POLITIQUE

RÉFÉRENDUM- 22 associations de handicapés appellent à voter ”Non”

  • Date: 11 mars 2016

 Le camp du ”Non” se renforce de plus en plus. En effet, plus de 22 associations des handicapés ont appelé, hier, à voter ”Non” pour obliger le président de la République à respecter sa promesse électorale. À l’origine de leur bras de fer avec Macky Sall, cette couche sociale se sent oubliée dans les réformes initiées par ce dernier.

Le président de l’Association nationale des personnes accidentées vivant avec un handicap (Anpavh), Ousmane Ndoye, en partenariat avec 22 associations d’handicapés, représentant plus de 15% de la population sénégalaise, compte voter ”Non” au prochain référendum. Le président du parti politique Bess Dina Diew dénonce le sectarisme qui entoure les réformes des institutions. « Nous estimons que nous ne sommes pas concernés par ces   réformes, c’est pourquoi nous appelons tous les responsables, militants et sympathisants de Bess Dina Nieuw à voter ”Non” au prochain référendum », martèle-t-il. Pour se faire entendre, les handicapés ont promis, dans les prochaines heures, d’occuper le terrain politique sur l’ensemble du territoire national. Le président du parti politique,  Bess Dina Nieuw, récuse le point concernant les Sénégalais  de l’extérieur. « Sur le statut des Sénégalais de l’extérieur cités dans ces réformes proposées par le chef de l’État et qui ont des représentants diplomatiques c’est-à-dire les ambassadeurs payés par le contribuable Sénégalais, Bess Dina Niew récuse une telle réforme. Parce que les Sénégalais de l’extérieur ont déjà comme représentant le ministre chargé des Sénégalais de l’extérieur », peste-il.

Ils récusent également Yatma Lô qui avait appelé à voter ”Oui”. « Il ne peut pas parler à notre nom parce qu’il ne compte que moins de 5 associations et la majorité est avec nous », martèle Ousmane Ndoye.

Ibrahima Khalil DIEME

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15