POLITIQUE

RÉFÉRENDUM « AAR Macky » descend Idrissa Seck et « Y en a marre » 

  • Date: 22 février 2016

Le mouvement AAR  Macky (Agir pour Assurer la réélection du président Macky Sall) est monté au créneau pour prendre la défense du Président Sall. Par ailleurs, il  fusille par la même occasion, Idrissa Seck, et les jeunes de « Y en a marre ».

Selon son Secrétaire général, Mame Cheikh Diop, le mouvement condamne fermement la réaction d’Idrissa Seck et de certains leaders de l’opposition. À son avis, « Idrissa Seck devrait se taire et travailler comme le président Macky Sall l’a fait ».  Avant de signaler qu’il y a un manque d’objectivité dans les propos du président du parti Rewmi. « Ce qu’il devrait savoir, c’est qu’à notre connaissance, jamais propos n’a fait loi jusqu’ici. Le président de la République avait décidé de réduire son mandat. Il l’a dit et il l’a redit. En conformité avec l’article 51, il est allé recueillir l’avis du Conseil constitutionnel et du président de l’Assemblée nationale. Sur ce fait, puisqu’il est le gardien de la Constitution, il est appelé à respecter la Constitution », fait-il savoir.

Le Secrétaire général d’AAR d’indiquer que « pour la première fois, la Constitution a été respectée ». Car, selon lui, « il faut remarquer que le 23 juin, le mot d’ordre a été ”touche pas à ma constitution” et des Sénégalais ont perdu la vie. Cette fois, le président de la République respecte la constitution et les membres de Y en a marre disent que le président Macky Sall fait du ”wax waxeet”. Nous nous demandons dans quel pays sommes-nous ». Ce qui le pousse, d’ailleurs, à lancer : « Nous félicitons le président de la République d’avoir respecté la constitution parce qu’il a fait montre de grandeur car il pouvait faire autrement. Ce qui veut dire que l’opposition doit se taire et travailler ».

Djibi Guissé

Les Plus Populaires
Les plus commentés
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15