Accueil / ACTUALITES / Référendum : Comment ça fonctionne !

Référendum : Comment ça fonctionne !

Si votre cœur balance, si vous ne savez pas si vous allez choisir  le ”Oui” ou  le ”Non”, ceci peut vous aider :

Si le Oui l’emporte :

– Macky fera un mandat de 7 ans et la Constitution sera modifiée pour y introduire ses 15 propositions.
En 2019, s’il est réélu, il devra faire un mandat de 5 ans ; mais puisque le Conseil constitutionnel lui a déjà dit qu’on ne peut rien appliquer sur le mandat de 7 ans en cours (y compris son comptage), alors il pourra se représenter comme Wade pour un 3ème mandat de 5 ans ;

-Autre chose dans ses propositions, il a rajouté que seul 2 mandats consécutifs de 5 ans sont possibles ; donc à la fin de ses mandats, il pourra mettre les moyens de l’État et battre campagne pour un de ses proches, qui, une fois élu, pourra lui permettre de revenir pour faire encore 2 mandats de 5 ans. Le mot « consécutif » est ici, de trop ! Et ce n’est pas fini… !
-Dans ses propositions, il y a aussi des dispositions qu’il faudra voter sans que le contenu ne soit précise (c’est le cas du Conseil des Collectivités locales et le cas des partis politiques), et il est dit explicitement, que le contenu sera mis ultérieurement par l’Assemblée nationale à travers une loi dont personne ne sait ce qu’il y aura dedans…

Si le Non l’emporte :

-D’abord, cela donne une occasion aux Sénégalais d’une part, de graver pour de bon le respect de la parole donnée dans l’action politique et d’autre part de se donner le temps de faire une véritable réforme des institutions archaïques de ce pays en proposant une constitution moderne et partagée par tous ;

– Ensuite, le ”Non” signifie un désaveu pour Macky Sall et en principe, s’il est cohérent avec lui-même, il devra démissionner mais ce n’est pas une obligation. Il sortira affaibli de ce référendum et ne pourra plus avoir de légitimité d’initier d’autres projets dans ce pays ;

– S’il ne démissionne pas après le référendum, il risquera de le faire en 2017 lors des élections législatives qu’il perdra à cause du désaveu du référendum, et si c’est le cas, il aura fait son mandat de 5 ans, imposé par les Sénégalais.

Cébé

Share This:

À voir aussi

« OUBLIE » DES LEGISLATIVES, EXILE ET INVISIBLE Karim Wade est mal parti

C’est avec une constance parfois déconcertante que le retour de Karim Wade du Qatar a …