POLITIQUE

RÉFÉRENDUM DU 20 MARS- Moustapha Diakhaté se désole de ‘’ l’inquiétant déshonneur des nihilistes ’’

  • Date: 2 mars 2016

Le président du Groupe parlementaire BBY condamne avec la derrière énergie les allégations des nihilistes sur les réformes constitutionnelles du Président Macky Sall.

Dans une déclaration parvenue à Rewmi Quotidien, le président du Groupe parlementaire de la mouvance présidentielle estime qu’assimiler les nouveaux droits des citoyens sénégalais, à une manière de légaliser l’homosexualité et le mariage des personnes de même sexe au Sénégal est à la fois une innommable et inexcusable insulte à tout le peuple sénégalais.  Et Moustapha Diakhaté d’en rajouter cette couche rageuse : « Les fantasmes, les mensonges, les manipulations et la surenchère déshonorante d’une spiritualité de façade sont les preuves irréfutables que les nihilistes n’ont qu’un programme : salir le référendum du 20 mars 2016. Ce faisant, le député apériste est d’avis que ces ”nihilistes” ont tourné le dos à la morale, à l’éthique et à l’héritage républicain, démocratique et laïc du Sénégal. En tant que ”réformateurs de la République” », pour reprendre ses propos, les droits et libertés sont inséparables de la dignité de la Sénégalaise et du Sénégalais. Poursuivant sa diatribe, il enfonce le clou : « La promotion, la défense et l’attachement aux ”libertés fondamentales et des droits du citoyen comme base de la société sénégalaise” sont les premiers devoirs de tout parti politique digne de ce nom. Ces droits et devoirs du citoyen ont fait l’objet d’une attention particulière du projet de révision qui les a enrichis et renforcés dans un sens très respectueux de nos us, coutumes et croyances. »

Mouhamadou BA

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15