Accueil / POLITIQUE / RÉFÉRENDUM DU 20 MARS PROCHAIN Louga affûte ses armes

RÉFÉRENDUM DU 20 MARS PROCHAIN Louga affûte ses armes

 Les militants et les responsables  de l’Alliance pour la République (Apr) du département de Louga continuent d’affûter leurs armes. Le Coordonnateur départemental, Modou Mberry Sylla et ses camarades ont tenu, hier, une réunion pour expliquer les grandes lignes de cette campagne référendaire.

Les responsables du parti présidentiel du département de Louga s’étaient retrouvés, hier, pour tenir un point de presse au Centre culturel régional. L’objectif de cette rencontre était de faire une déclaration de soutien au président Macky Sall et de sensibiliser les populations à voter massivement ”Oui”, lors du prochain référendum. Le Coordonnateur départemental, Modou Mberry Sylla, est revenu sur l’importance de la réforme des institutions qui « vise à consolider la démocratie, à approfondir l’État de droit et à moderniser le régime politique et l’équité du pouvoir, afin de doter les Sénégalais d’une institution moderne et très forte. »

Selon lui, le président de la République a proposé un paquet de réformes qui visent à recentrer l’État pour la construction de l’État de droit, l’équilibre des pouvoirs, le renforcement de la protection des libertés publiques, entre autres objectifs. Ces réformes sont au nombre de quinze. Parmi elles, la participation des candidats indépendants à tous les types d’élections, la promotion de la gouvernance locale, l’instauration du quinquennat pour le mandat présidentiel, le renforcement des droits de l’opposition, la représentation des Sénégalais de l’extérieur par un député au Parlement, l’élargissement du pouvoir de l’Assemblée nationale en matière de contrôle de l’action gouvernementale, l’augmentation du nombre des membres du Conseil constitutionnel à sept, dont les deux seront désignés par le président de l’Assemblée nationale, etc.

Le président du Conseil départemental, par ailleurs député, Modou Mberry Sylla a ajouté d’autres innovations contenues dans les réformes, parmi lesquelles la désignation du chef de l’opposition qui aura son mot à dire sur le fonctionnement du gouvernement et d’autres décisions de l’État. Vu l’importance et l’innovation de ces réformes, M. Sylla a affirmé que « voter Non, c’est voter contre la République. » Il a aussi appelé les citoyens à voter ”Oui” et de ne pas entrer dans le jeu de certains politiciens, qu’il traite de guignols et de politiciens pathétiques, comme Idrissa Seck.

Pour la victoire du ”Oui”, au soir du 20 mars prochain, les responsables apéristes du département de Louga déroulent leur plan d’action. Selon le Coordonnateur départemental, Modou Mberry Sylla, « la méthode sera d’aller à la rencontre des membres de la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) et des partis souteneurs. Des comités électoraux vont être mis en place dans la semaine », soutient-il.

Sidy Thiam

À voir aussi

DJIBO KA SUR LA SITUATION SOCIALE ET ECONOMIQUE DU SENEGAL « Il faut que ce pays soit dirigé par un socialiste »

Le Secrétaire général de l’Union pour le Renouveau démocratique (URD), Djibo Leyti Ka, a lâché …