Accueil / Uncategorized / Réforme du football sénégalais : Onze actions ciblées pour la mise en place d’un championnat professionnel d’ici janvier 2008

Réforme du football sénégalais : Onze actions ciblées pour la mise en place d’un championnat professionnel d’ici janvier 2008

L’état-major chargé de mettre en place un championnat professionnel au Sénégal, dès la saison prochaine, a pris ses quartiers, hier, au siège de la Fédération. Il se fixe onze actions pour atteindre sa cible.
Le comité ad’hoc mis en place pour la réforme du football sénégalais a ciblé onze actions qui vont s’étaler du mois courant au 1er janvier prochain, pour atteindre son objectif. Ce comité installé hier, au siège de la Fédération sénégalaise de football (Fsf), par le président de ladite structure, Mbaye Ndoye, a axé son objectif sur onze plans au total.

Il s’agit des plans institutionnel et politique, sportif notamment les moyens collectifs, le football professionnel, au niveau matériel et des infrastructures, au niveau du football amateur, les moyens humains notamment les différents statuts, dirigeants, joueurs, etc, au niveau des compétitions notamment les différents types de compétition.

Ainsi que, sur les plans financier, médiatique et coopération, l’évaluation et le début de l’expérimentation.

Pour ce qui est du plan concernant le football amateur, une journée d’étude est prévue au mois d’août prochain, pour aborder cette question.

‘Ces actions doivent être entreprises par l’Etat, les clubs et la Fédération’, déclare le président de ce comité ad’hoc, Bounama Dièye, par ailleurs deuxième vice-président de la Fédération chargé de la reforme. Après l’évaluation de toutes ces onze actions, il sera mis en place une structure qui sera chargée de gérer ce championnat concomitamment avec la fin de la mission du Comité ad’hoc qui sera dissous par la suite.

L’installation, hier au siège de la Fédération, du comité ad’hoc sur la réforme a consacré la première réunion de cette structure. ‘Une première réunion pour passer en revue les documents qui ont sanctionné les conclusions du Séminaire de Saly et surtout le chronogramme pour la mise en place du championnat professionnel au Sénégal’, affirme le président du comité. L’état-major de la réforme du football sénégalais a fixé le démarrage de ce championnat professionnel aux 5 et 6 janvier prochain. Il a fixé aussi au 15 septembre prochain, la date limite de dépôt des dossiers pour les clubs devant participer à ce championnat.

Le Comité ad’hoc sur la réforme du football sénégalais comprend sept groupes de réflexion qui vont se réunir avant la prochaine plénière dudit comité prévue, au siège de la Fédération, le 31 juillet prochain. A l’issue de cette première réunion, explique le ‘Monsieur Réforme’ de la Fédération, ‘tous les groupes de réflexion doivent ramener une composition des membres devant y faire partie et puis un calendrier d’exécution des missions qui leur sont assignées. Ainsi que, les moyens qu’ils vont mettre en œuvre pour atteindre ces objectifs’.

Aussi, ajoute Bounama Dièye, ‘cette plénière examinera tout cela. Mais, au cours de la semaine, un courrier sera adressé au ministre des Sports, pour transmission des conclusions et recommandations de la première réunion du séminaire de Saly’. Selon le porte-parole du jour, une atmosphère sereine a régné hier, lors de l’installation de ce comité ad’hoc. ‘Les gens sont prêts à travailler la main dans la main’, dit Bounama Dièye.

Toutefois, notre interlocuteur note que le comité ad’hoc a réglé sur le plan stratégique, un problème de l’ouverture de la réflexion aux personnes qui n’en font pas partie. ‘Parce que chacun des coordonnateurs de ces groupes de réflexion, qui est dans un domaine précis auquel il va s’exercer, peut désormais s’adjoindre toutes les autres personnes ressources qui seront prêtes à venir contribuer à cette réflexion’, soutient-il. C’est le cas, précise Bounama Dièye, ‘des statuts du joueur et des entraîneurs. Car, les coordonnateurs, c’est Amsatou Fall et Joe Diop.

Il y aura aussi Lamine Ndiaye (entraîneur adjoint des ‘Lions’, Ndlr). Mais ce groupe ne peut pas se résumer à trois personnes. Il doit s’élargir à d’autres’. C’est la stratégie trouvée par le comité ad’hoc qui ne peut pas réunir, en son sein, tout le monde. ‘Cette stratégie des sept groupes de réflexion devrait permettre à tous les Sénégalais qui le désirent de donner leur contribution pour permettre au football sénégalais de franchir ce pas vers la mutation’, confie le deuxième vice-président de la Fédération chargé de la réforme.

Les ‘clubs frondeurs’ ne sont pas épargnés

‘Il faut se limiter à ce qui est rendu. La décision qui est rendue n’a fait qu’exclure les clubs de la compétition’, précise Bounama Dièye, s’agissant des clubs membres du Cadre de concertation des présidents des clubs (Ccpc), faisant l’objet d’un forfait général. ‘Il n’y a pas de relégation, ni de suspension’, ajoute-t-il. Selon le président du comité ad’hoc sur la réforme, ce sont les clubs eux-mêmes, réunis à Saly, en mai dernier, qui ont décidé du contenu du cahier de charges à remplir pour faire partie de ce championnat professionnel.

‘Les clubs sont au courant de ce cahier de charges. Chaque club verra s’il peut remplir ce cahier de charges’, confie Bounama Dièye. Avant d’indiquer : ‘Le 15 septembre prochain, c’est la date limite pour tous les clubs qui veulent déposer un dossier de le faire’. Ainsi, déclare-t-il, ‘c’est à partir de ce moment qu’on verra si tel ou tel club a rempli tous les critères énoncés par ce cahier de charges’. Pour l’instant, ‘nous sommes dans un espace consensuel. Pour ce chantier de la réforme, il n’y a pas encore de voix discordante. L’adhésion et la volonté sont là. On doit donc travailler pour sa mise en œuvre et on verra ce que cela va donner comme résultat’, lance Bounama Dièye.


À voir aussi

Maguette Diop renvoie Khalifa et Cie en audience spéciale

Depuis son arrestation le 7 mars dernier, Khalifa Sall est apparu en public pour la …

Richard Gere et Alejandra Silva : Déjà deux ans d’amour malgré les 34 ans d’écart !

Voilà déjà deux ans que Richard Gere et Alejandra Silva filent le parfait amour ! …