louga

REFORME FONCIERE A LOUGA : Un atelier intercommunal regroupe les acteurs 

Dans le cadre de la mise en œuvre du processus de réforme foncière, la Commission nationale de réforme foncière (Cnrf) a élaboré un plan d’actions pour des concertations décentralisées. A Louga, les acteurs se sont retrouvés pour échanger sur la future réforme.

Pour Zakaria Guèye, membre du comité technique de la Cnrf et nn des maitres d’œuvre de cet atelier, cette rencontre doit permettre d’élaborer une note d’orientation produite par la base sur la conduite de ce processus de réforme foncière. Selon lui, il doit permettre aux différents acteurs de donner leurs avis sur la réforme foncière qui doit conduire à la modification de la loi sur le domaine national. En effet, cette rencontre qui a regroupé les représentants des mairies, des organisations de producteurs, des cultivateurs et des éleveurs, le Cadastre, le Domaine, les plénipotentiaires, des jeunes, des femmes, le secteur privé, entre autres, a été une occasion d’aborder les interrogations relatives aux terres exploitées par les familles ou les groupements. Il a été question, au cours des débats, d’évoquer l’accès au foncier par les jeunes et les femmes, l’accueil des étrangers et des investisseurs. Dans les échanges, les différents ont pu prendre connaissance des propositions de la Cnrf et les confronter à celles formulées à l’issue de l’analyse des pratiques foncières, des contraintes et solutions mises en œuvre pour les producteurs. Pour Malick Sow, membre du cadre local de concertation des producteurs de la commune de Louga (Clcop), cette rencontre vient à point nommé. Avec cette réforme foncière, pense-t-il, «le paysan va s’approprier la terre et l’utiliser à bon escient. L’Etat doit également nous permettre de négocier avec les investisseurs étrangers pour une bonne utilisation de la terre.» Toutes les communes du département de Louga ont été représentées, ce qui a favorisé une large participation des acteurs au processus de concertation sur le contenu de la réforme foncière.

Sidy THIAM

 

Voir aussi

telechargement-6

AFFAIRE NDIAGA DIOUF Barthelemy et Cie seront jugés le 25 janvier prochain en audience spéciale

Initialement prévu hier, le procès de Barthelemy Dias a été renvoyé jusqu’au 25 janvier 2017 …