images (1)

RÉFORMES CONSTITUTIONNELLES,  RÉFÉRENDUM- Les réserves de Pape Diop

 Le Président de la Convergence Démocratique-Bokk Guiss Guiss émet de nombreuses réserves sur les réformes constitutionnelles que le Président Macky Sall compte soumettre à l’appréciation du Peuple par Référendum. Il regrette une absence de concertation sur des questions aussi importantes pour la vie nationale et une non prise en compte globale des conclusions de la CNRI.

Le Président Pape Diop de la Convergence Bokk Guiss Guiss a émis de nombreuses réserves sur les réformes constitutionnelles que le Président Macky Sall entend soumettre à l’appréciation des Sénégalais par voie référendaire.

Pour le Président Pape Diop, la monture du nouveau texte constitutionnel n’est qu’un exutoire pour Macky Sall qui n’avait qu’à demander aux Sénégalais s’ils sont pour la réduction ou non de son mandat. S’il tenait à « moderniser,  renforcer l’État de droit et améliorer la gouvernance des affaires publiques, stabiliser et consolider la démocratie comme il le prétend, il convoquerait une révision globale de la Constitution en tenant en compte les observations de la CNRI », tonne le Président Pape Diop pour qui l’augmentation du nombre des membres du Conseil constitutionnel n’a pas sa pertinence dès lors que ce n’est pas un Cour.

Très fin dans son analyse politique de la proposition de Macky Sall, Pape Diop sent déjà une volonté de se débiner par le truchement d’un recueillement de l’avis du Président de l’Assemblée nationale et du Président du Conseil constitutionnel. Le Président de la Convergence Démocratique-Bokk Guiss Guiss considère qu’une large concertation devait avoir lieu sur ces réformes pour qu’elles concernent directement la vie de la Nation.

Pape Diop et Jeune Afrique

Le Président Pape Diop a énergiquement condamné les caricatures de Jeune Afrique. En France, après le Prophète de l’Islam (PSL), c’est autour de ses généraux comme Cheikh Ahmadou Bamba d’être la cible de lobbies et de forces encagoulées dont la vocation est de saper le moral de ceux qui relèvent de son obédience.

Résistant pacifiste, Homme de Dieu, Traceur de destin, Éducateur chevronné, Humaniste à l’âme illuminée, Défenseur des Faibles et Bâtisseur de Cités prestigieuses, Cheikh Ahmadou Bamba est pour le Sénégal et pour l’Afrique un symbole qui fait la grandeur et la fierté de la Ummah Islamique.  C’est pourquoi, la Convergence Démocratique du Président Pape Diop exprime sa colère et son indignation devant cet affront et manifeste sa solidarité à toute la Ummah islamique et particulièrement à la communauté mouride connue pour son dynamisme, son sens du labeur et sa foi.

Elle invite le président de la République à prendre toutes ses responsabilités devant cette offense faite à l’image sacro-sainte de Khadimoul Rassoul.

Mouhamadou BA

Voir aussi

telechargement-1

VISITE D’ETAT DU PRESIDENT SALL EN FRANCE- Ce que fera Macky à Paris

Le président de la République du Sénégal effectuera, du 19 au 21 décembre, une visite …