téléchargement (1)

RÉGION DE DAKAR- Un plan Marshall de 800 milliards F Cfa

En tournée économique dans la banlieue, c’est un plan Marshall de 800 milliards F Cfa que propose Macky Sall pour faire émerger la région de Dakar.

Lors du Conseil des ministres décentralisé, le président Macky Sall s’était prononcé en faveur d’une sorte de « plan Marshall » destiné à accompagner les régions. Comme dans les autres contrées du pays, au premier jour de sa visite en banlieue, le président de la République n’est pas venu les mains vides. Le chef de l’État a ainsi lancé son projet de pôle de développement de la région de Dakar, avec à la clé, une enveloppe de 800 milliards F Cfa. Déjà, sur les 823 milliards F Cfa promis, les 455 milliards F Cfa sont déjà prévus dans le budget triennal d’investissement prioritaire 2016-2018, a révélé le porte-parole du gouvernement.

Selon Seydou Guèye, qui s’exprimait en marge  des travaux du Conseil interministériel, les 368 milliards F Cfa manquants seront soumis, mercredi, à l’arbitrage du président Macky Sall, à l’occasion du Conseil des ministres délocalisé prévu à Pikine.  Ce n’est pas tout. M Guèye a souligné que 44% des investissements prévus pour la région de Dakar vont concerner les infrastructures, l’énergie, l’agriculture, la pêche, l’artisanat, le sport, contre 51 % pour l’éducation, la santé, l’assainissement et le développement durable. Mieux, dit-il, 1% de l’enveloppe ira à la gouvernance locale. « Les engagements concernant la région de Dakar seront respectés », a assuré le porte-parole du gouvernement, selon qui les attentes de la région de Dakar sont nombreuses au regard de la position centrale de la capitale.

« Dakar est une région avec des réalités particulières qui contrastent avec le reste du pays. C’est une région où se mêlent la ruralité et la modernité. La région connaît des difficultés d’urbanisation liées à l’occupation anarchique de l’espace, au chômage des jeunes, aux problèmes d’encombrement, à la sécurité, à l’insalubrité, entre autres », a précisé Seydou Guèye.

Le Conseil interministériel consacré à la région de Dakar a été présidé par le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne. Les travaux ont débuté peu après 10 heures, dans les locaux de la mairie de Rufisque.

Djibi Guissé

Voir aussi

cooperation_senegal-japon

Réhabilitation du port de Dakar: Le Japon injecte 22 milliards

Le Japon vient de mettre à la disposition du Sénégal des financements d’environ 22 milliards …