cooperation_senegal-japon

Réhabilitation du port de Dakar: Le Japon injecte 22 milliards

Le Japon vient de mettre à la disposition du Sénégal des financements d’environ 22 milliards de francs Cfa pour la réhabilitation du Mole 3  du port de Dakar et l’assistance alimentaire. Le Ministre de l’économie, des finances et du plan Amadou Ba et l’ambassadeur du Japon au Sénégal Takashi Kitahara ont paraphé les deux échanges de notes de ces financements hier, mardi 20 septembre. «Nous venons de procéder à la signature des Echanges de notes relatives au financement de deux grands projets, que sont le Programme d’assistance alimentaire pour un montant de 410 millions de yens japonais soit environ 2 milliards F CFA, et le Projet de Réhabilitation du Môle 3 du Port de Dakar pour un montant de 3 971 000 000 de yens soit environ 19,8 milliards F CFA. C’est donc un montant total de 4 milliards 381 millions de yens japonais, soit environ 21 milliards 905 millions de francs CFA que le Japon vient de mettre à notre disposition», a fait savoir Amadou Ba. En effet, il précise que le Programme d’assistance alimentaire constitue une contribution régulière, consentie annuellement par la coopération japonaise pour combler le déficit alimentaire résultant des dures conditions climatiques qui affectent souvent le niveau de production, notamment du riz. «L’assistance alimentaire japonaise s’inscrit donc dans la continuité. Pour preuve, sur la dernière décennie, cette aide a atteint 4 milliards 900 millions de Yens soit environ 25 milliards de FCFA », a-t-il laissé entendre. Concernant le Projet de réhabilitation du Môle 3 du Port de Dakar, le Ministre déclare qu’il permettra d’améliorer les conditions de manutention des marchandises, notamment en termes de sécurité et de salubrité, mais aussi de stabilisation de la logistique du transit stable vers le Mali.Par ailleurs, il se réjouit au passage de  la récente décision prise par le Japon, lors de la Ticad 6 de financer, sous forme de prêt, le Projet de construction de l’usine de dessalement d’eau de mer des Mamelles estimé à 27,463 milliards de yens soit environ 137 milliards de francs CFA. Selon Amadou Ba, ce  financement auquel viendra s’ajouter l’appui budgétaire au Secteur de la Santé en faveur de la Couverture sanitaire universelle pour un montant de 41 milliards de F CFA traduit clairement l’engagement du Japon à soutenir les efforts de développement du Sénégal.Pour finir, l’argentier de l’Etat a signalé que les interventions cumulées du Japon depuis la tenue du Groupe Consultatif en février 2014, portent sur un financement total de  6,359 milliards de Yens, soit 31 milliards 795 millions de F CFA. Elles correspondent à 7 Echanges de notes intervenus depuis cette date.

Voir aussi

telechargement

CONSOMMATION DE VIANDE AU SÉNÉGAL- En hausse grâce à la volaille !

La consommation de viande au Sénégal a augmenté en 2015. Notamment grâce à la volaille, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *