téléchargement (5)

RELANCE DU SECTEUR DE L’ARTISANAT À RUFISQUE- Un nouveau bureau installé

Cheikh Ahmet Tidiane Thiam a été officiellement installé, hier, par l’autorité administrative, à la tête de l’antenne départementale de la Chambre des métiers de Rufisque en remplacement de Doudou André Ndiaye. Une cérémonie qui a servi de tribune aux acteurs du secteur qui, déclinant les perspectives, ont souligné la nécessité  d’accéder au crédit afin de créer un développement harmonieux.

Rien ne sera plus comme avant. C’est en somme le message livré par Cheikh Ahmet Tidiane Thiam, nouveau président de l’antenne départementale de la Chambre des métiers de Rufisque. Dès son installation par Al Amine Fall, adjoint au Sous-préfet de Rufisque, le tout nouveau président des artisans de Rufisque département a décliné sa feuille de route mettant ainsi l’accent sur le financement. «  L’accès au crédit est devenu un impératif pour que ces milliers de personnes qui s’activent dans le secteur puissent vivre du fruit de leur travail », a plaidé le président qui poursuivant son explication a affiché sa désolation de voir ses paires être confrontés à toutes les peines du monde pour accéder à un financement. Pour Doudou André Ndiaye qui a tenu les rênes de cette structure départementale 12 ans durant, on ne peut pas parler de développement sans parler d’artisanat, « la mère des industries ». Pour ce faire, « il faut adopter la nature à nos besoins en prenant en compte l’artisanat. Avec les métiers, on pourra libérer les potentialités qui sont en nous », a-t-il avisé indiquant son intention d’accompagner la nouvelle équipe.

Pour répondre aux attentes de l’artisanat (qui n’est pas une compétence transférée),  il est important, selon Saliou Thiam, que les acteurs puissent accéder à des crédits. Le secrétaire élu à la Chambre de commerce de Dakar a, en outre, lancé un appel en direction des autorités  « pour que l’artisanat accompagne le développement homogène de notre Nation. Ils ont déploré, en outre, l’état de décrépitude du village artisanal de Rufisque qui selon eux mérite un accompagnement de l’État afin qu’il soit une vitrine. »

Djiby GUISSE

Voir aussi

telechargement

CONSOMMATION DE VIANDE AU SÉNÉGAL- En hausse grâce à la volaille !

La consommation de viande au Sénégal a augmenté en 2015. Notamment grâce à la volaille, …