Accueil / ACTUALITES / Relisez les GO de Cébé ( semaine du 19 au 25 mars)

Relisez les GO de Cébé ( semaine du 19 au 25 mars)

GO : Pape Diouf, un petit dernier sans relief 

Si le principal reproche qu’on peut faire à l’animateur c’est d’accepter de réaliser n’importe quelle publicité au nom du fric (il peut bien promouvoir une banque et du beurre le matin à la radio, de la lessive et des assurances chaque après-midi  et des spectacles le soir à la télé), sans se rendre compte qu’il lasse son public qui aurait souhaité le voir ou l’entendre moins souvent.

C’est fini l’ère des hommes sandwiches. Tout peut facilement dégénérer en saturation, comme en ce moment avec le chanteur Pape Diouf, dont les œuvres trop régulières sur le marché laissent penser à des fins de saison.

En moins de dix ans, c’est au moins 4 albums qu’il est loisible de compter dans les greniers ouverts du jeune chanteur de «mbalakh».

Il y a deux ans, à la veille de l’été, on n’en avait que pour «Malaw», un titre que Pape venait de commettre avec la complicité du gambien Baye Babou. Même pas le temps de digérer tout ça, et voilà que Pape rapplique avec « Dignité», un ramassis d’airs conditionnés glanés par ci par là, sans originalité ni consistance aucunes. Alors, c’est ça un nouvel album ? Un peu trop facile quand même.

GO: Beyonce Ndiaye et Jay-Z Diop 

La culture, c’est ce qui reste quand on a tout oublié. L’inspiration, c’est quand on veut prendre un nouveau départ pour faire genre, après avoir épuisé tout le registre à portée de main. Contrairement à la culture, elle peut provenir de n’importe où. Ainsi, à peine dévoilée, l’affiche qui annonce pour cet été le grand retour sur scène et en couple de Beyonce et Jay-Z (Sans doute Mbayang et Diassé en ouolof),  est déjà abondamment commentée.

En cause ? La ressemblance frappante entre l’affiche de la tournée et une scène du film ‘’Touki Bouki’’, réalisé par Djibril Diop Mambéty en 1973. Récompensé par le prix de la critique internationale au Festival de Cannes la même année et restauré en 2008 par la World Cinema Foundation de Martin Scorsese, ‘’Touki Bouki’’ met en scène les virées à moto d’un berger sans troupeau dans les rue de Dakar.

Sur sa bécane ornée de cornes de zébu, Mory rêve de récolter suffisamment d’argent pour partir s’installer en France avec Anta, une jeune étudiante éprise d’aventure et de liberté. Que disait encore le président Trump à propos des pays de merde ?

GO : Sarko ouvre le bal des présidents 

Qui l’eut cru ? Hier, pour la première fois dans l’histoire de la France, l’ancien président Nicolas Sarkozy a été placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur des soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle victorieuse de 2007.
L’ex-chef de l’État a été entendu dans cette enquête, par les policiers de L’OCLCIFF à Nanterre, près de Paris. L’OCLCIFF ? C’est un peu comme notre ARMP, notre Cour des Comptes ou notre ou notre Ofnac. C’est-à-dire un organisme central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales
A trois différences près, cependant. Il ne met rien sous le coude, ne fait pas de discrimination entre ceux qu’il poursuit, et n’oublie jamais d’aller jusqu’au bout de ses enquêtes, même s il y a changement de régime, ou d’homme à sa tête.
Vous avez bien compris ? Alors relayez l’info s’il vous plait. Beaucoup de nos chefs d’état ignorent que dans un monde devenu village planétaire, tout ce qui commence dans une cour peut embraser les autres concessions.
GO: Idy lave Macky plus blanc 
« Macky a vraiment bien travaillé. Au « Daaka » de cette année, il a fait ce qu’on attendait de lui. C’est pourquoi on ne peut manquer de le féliciter. »

Contrairement a ce qu’on pourrait croire, ces propos ne sont ni de Tanor, ni de Farba Ngom, ni de Marième Faye Sall. Mais bel et bien de Idrissa Seck, l’homme qui monte dans les sondages et qui nous apprend qu’il ne faut jamais perdre une occasion de jeter des fleurs  à l’adversaire, puisque cela anoblit aux yeux de l’opinion, seule jurisconsulte. En politique.

Un coup pour bluffer les sondages ou conférer une autre dimension à l’homme de Thiès ? On verra. Puisque avec les politiciens, c’est  comme avec les péripatéticiennes : on ne sait jamais exactement qui quel sein téter

Cébé

 

À voir aussi

Propagande pour Bougane: Ce que risquent Sen Tv et Zik Fm

Le non-respect des injonctions de la Cnra «expose la ZIK FM et la SEN TV …

L’ultime avertissement du  CNRA à D-Média

Le Cnra a enjoint la ZIK FM et la SEN TV à mettre immédiatement un …