Accueil / ACTUALITES / Relisez les GO de Cébé ( semaine du 27 au 03 novembre 2017)

Relisez les GO de Cébé ( semaine du 27 au 03 novembre 2017)

GO: Macronades africaines 

Et pour prouver que Sarko avait eu tort sur toute la ligne, il se mit à compter les smalas, africaines, pour se rendre compte que le nègre moyen élève au moins sept à huit gosses ‘’at home’’, le tout portant la même signature.

Il y a trois jours, au cours de sa visite au Burkina Faso, Sa Majesté remettait ça en avançant que le défi de l’Afrique est civilisationnel, avant de revenir sur le sujet pour rappeler que la démographie ne se décrète pas, mais qu’avec avec sept, huit ou neuf enfants par femme, on peut bien croire que ce n’est pas le choix des jeunes filles modernes.

D’accord ou pas avec  Macron, force est quand même de reconnaitre que certains attachent trop importance à la bagatelle.

Vous avez vu les « étalages des commerçantes de Sandaga et de Tilène ces derniers temps ?  Rien que des perles et du « némali. »  On raconte même que dégouté, le froid a décidé de se faire tardif cette année pour nous proposer des 30 degrés jusqu’en Décembre.

Niaw !!! :::::

GO : Pa’ Laye offre des bourses 

 Si tout de suite vous avez lu Pa Wade ou Pa Niasse, vous vous serez fourré le doigt dans l’œil. Il s’agit ici de l’austère Pa Laye Seck, le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural dont certains Sénégalais n’ont pas encore découvert le timbre de la voix, tellement il est taciturne.

Et qu’a donc fait Mister the minister pour figurer à la page Une des journaux ? Eh bien Pape Abdoulaye Seck, a offert 50 bourses de 100.000 francs CFA à des élèves de terminale du lycée Blaise Diagne de Dakar, pour les aider à mieux préparer le concours général.

Qui dit mieux en faveur des potaches ? Pourquoi d’autres ministres ne suivraient-ils pas l’exemple surtout quand, Machallah, ils roulent sur des …milliers de francs comme notre petit frère Amadou Ba dont on ne voit la couleur du fric que quand Macky organise ?

GO: Assane, un sacré client pour le Proc’

Rien que pour ça, nos autorités devraient se douter qu’il y a quelque chose qui cloche dans la caboche de ce Sénégalais devenu tristement célèbre par son comportement qui n’a ni tête ni queue.

Que gagne Assane Diouf en passant son temps à injurier ses compatriotes ? Pourquoi préfère-t-il  s’en prendre aux autorités, et pas aux citoyens ordinaires ? La popularité ?

A mon avis, cela fait trop longtemps que ce « gayine » là est resté à l’air libre. Puisqu’il y a des fous même dans les asiles, on aurait dû,  pour le protéger et non le massacrer, penser à lui trouver un refuge beaucoup plus tôt.

Assane normal loul,  moom ! Mais comme il n’est jamais trop tard pour celui qui veut faire un geste, il vaut mieux le soigner que de le déférer  devant le procureur, comme c’est de mode.

GO : Khalifa livré par Pa Niasse 

S’il n’a pas de chance du tout, il risquera par la suite de rester au moins quelques années au trou, histoire de l’empêcher de jouer aux  Kill-joy  (je fais exprès de jacter English pour que ses adversaires apéristes ne comprennent pas) lors des prochains scrutins qui se profilent à l’an 2019.

Comme vous le suivez sans doute, Pa Niasse et ses boys, à travers ce qu’on appelait jadis l’Assemblée nationale, ont procédé à l’examen des travaux de la commission ad hoc chargée de statuer sur la levée de l’immunité parlementaire du maire, à la demande du procureur de la République qui, comme tout le monde le soupçonne, fait des piges ailleurs.

Il a été ainsi proposé à l’auguste Parlement la levée de l’immunité parlementaire de Khalifa Sall,  et tout le monde a signé les yeux fermés et applaudi,  comme au bon vieux temps du Ps, où l’on saupoudrait de poudre DTN les paysans allergiques au versement des taxes dues à l’Etat.

Pour dire donc que c’est Khaf qui va avoir besoin d’un excellent marabout sous peu, surtout avec certains  d’entre eux qui ont dégarni les rangs pour supporter l’APR et aider à faire réélire Maodo Gallé dans deux ans.

À voir aussi

GO: “Khana Diouf,   bayégoul…?”

Encore lui ! Le footballeur El Hadji Diouf, toujours en rogne contre la fédé qu’il traite …

Journée de prières à Touba

La grande mosquée de Touba a été l’attraction des fidèles mourides qui ont massivement répondu …