ACTUALITE

Relisez les Go de Cebe semaine du 10 au 16 aout

  • Date: 15 août 2015

mbayeGO : Zator rate une occasion de…. la boucler

Mais lisons d’abord ce qu’il avance comme leçons de morale, dans sa prose filandreuse et barbelée :

. « Le parti est en train de se départir de toutes ses feuilles mortes, toute cette gangrène, qui ralentissait à un moment donné le parti. Toutes ces personnes avaient ourdi une stratégie depuis le congrès de 201, pour paralyser les différentes structures sous la vision éclairée de Malick Gackou qui avait son plan. Il fallait neutraliser le mouvement des jeunes, neutraliser celui des femmes et aussi quelques personnalités du bureau politique. Aujourd’hui il se découvre à la face du monde, parce que je demeure convaincu que tous les efforts qu’il est en train de mener dans son nouveau « Grand parti » ou « grand petit parti », s’il les avait menés dans le parti on n’en serait pas arrivé à ce niveau. (……..) Cela peut émouvoir les gens, mais nous autres qui étions là…, je peux vous assurer qu’un jour il a juré sur le coran qu’il ne quitterait jamais le Président Niasse. A sa place j’aurais rendu un hommage au président Niasse qui a construit un nouveau leadership politique. Nous avons pu apprendre, assimiler et essayer de montrer ce que nous avons appris. Nous jeunes qui sommes à la fin de sa carrière politique, nous avons une responsabilité plus importante que ceux là qui ont été avec lui au début de sa carrière. Nous devons lui assurer une très belle sortie de carrière politique. »

Et alors ? Après avoir assuré sa fidélité à Niasse, Gackou n’a-t-il pas le droit de changer d’avis s’il se rend compte que son modèle a aussi changé ? N’a-t-il pas, non plus, la liberté d’essayer de voler de ses propres ailes, s’il est conscient que son avenir politique risque d’être hypothéqué dans l’AFP ?
Pour toutes ces raisons, les réflexions de Zator ne paraissent pas briller pas par leur intelligence, leur pertinence et leur correction. . Nous ne connaissons pas Malick Gackou. Mais pour ne l’avoir jamais entendu critiquer son parti d’origine, il mérite le respect, et autant d’égard, de ses camarades.

CapturFiles-14-34-2015_02.34.19GO Maimouna Ndoye Seck repasse …à côté

Ignore t elle qu’un ministre n’est pas obligé de parler à la presse, quand elle qu’elle descend sur le terrain et que la primeur de ses infos doit aller à Macky ? Ou alors pense t’-elle aux seulement enjeux médiatiques qu’elle peut tirer des visites hors bureau, jusqu’à oublier que la quintessence des déclarations est toujours retenue par ceux qui suivent l’actualité ?
.
En tout cas les sorties de Maî sont très guettées par la presse, dont certains membres sont prêt à la suivre même en Chine, sûrs qu’ils sont de pouvoir débusquer quelque os à ronger dabs le voyage.
Quand elle était Ministre de la « Sénelec », c’était du gâteau. Même si le pays consommait des pannes d’électricité des jours durant, pour elle il n y avait pas de péril en la demeure. Tout baignait dans l’huile et la boite ne connaissait que de mignons petits problèmes relatifs à l’entretien des machines. C’était tout. Il y avait seulement que les sénégalais sont toujours impatients et toujours prêts à râler à la radio ou à la télé !
Pour elle daal, il n’y a jamais de problème. Tout le monde il est beau, tout le monde, il est gentil. Et cela va continuer ainsi puisqu’en tant que nouvelle ministre du Tourisme, elle vient d’annoncer que les activités de l’aéroport international Blaise Diagne de Diass pourraient démarrer en 2016 au plus tard.
Sait-elle justement que le groupe Saudi Ben Laden, en charge de la construction de AIBD, ne dispose plus de fonds, et que les employés courent derrière des salaires de puis deux mois ?
Maî mi…yabaté woul ?

mamour CisséGo Serigne Mamour la -science va retrouver le… labo.

C’est donc clair. Wade exit, le compagnonnage exit, aussi.
Mais …..Cette démission, concerne t’elle aussi le front FPDS qui vient de voir jour, et sur lequel on dit que les libéraux et leurs alliés du moment comptent pour faire face à Macky aux prochaines élections ?
Pareil. Chez les ouolofs, on dit Sambay Bathie. Traduisez ici : la dèche, c’est la dèche, partout. Mamour a aussi renoncé à ce nouveau regroupement- épouvantail, et une fois de plus en donne les raisons : « Nous l’avions (Fpds) crée ensemble, mais par la suite, il y a eu des divergences et pas des moindres ».
Ainsi, pour toutes ces raisons, plus d’autres liées à des commodités perdues avec un Pds même plus capable de payer son loyer, Mamour a donc recouvré sa liberté, et demain, avec son odorat aiguisé, il cheminera surement avec des gens plus intéressants.
On va quand même lui laisser le temps de mener quelques petites expériences en labo, avant de se décider. Mais déjà…vous pensez à qui, vous qui avez l’imagination fertile ?

thiam-mamadouGo : C’était vraiment pas la peine, Thiam !

Lâchement accusé d’avoir été surpris en train de fumer du chanvre indien, il vient d’être complètement innocenté. Mais à quel prix ! Il a du, sur lui même, prendre la décision d’aller effectuer des tests dans un laboratoire français, au retour desquels, tous les résultats ont été négatifs.
Voilà donc un garçon au sang bleu qui ne saurait souffrir de médisance, mais voilà également un extraterrestre dans nos murs, comme on n’en fait plus.
Cela en valait il la peine ? Mamadou Thiam ignore t il à ce point que notre pays le plus grand nombre de contempteurs au kilomètre carré et que les contrarier dans leur plan signifie également les doper ?
Il faut être encore pur pour ignorer ces évidences. Mais comme un homme averti en vaut plusieurs, on devrait plutôt le conseiller de surveiller ses arrières par ce que des pièges du genre, il risquera de rencontrer de nouveau, tant qu’il occupera son poste.
Ce n’est pas sa personne qui intéresse les « gars », c’est son bureau qu’ils veulent occuper. Et pour cela, se permettront tous les coups.
Thiam doit savoir que tant qu’on ne l’accusera pas de vouloir fomenter un coup d’état pour renverser son patron, il doit s’estimer heureux. On en a tellement vu…..

marieme badianeGO- Elle souffrirait de quoi, Badiène Marième?

Alors , Marième Badiane, la présidente nationale de la structure des femmes de l’Apr, aurait elle raté son « Sangomar » En tout cas, habitué des grands discours politiques vides qu’on ne trouve souvent que chez les loosers, cette fois elle a suscité l’ire des femmes libérales de Bambey ,pour s’en être prise à leur patronne Aïda Mbodj. Comme pour dire tout de suite qu’elle semble avoir loupé son virage à elle.

Elle s’en est donc prise à Aida Mbodj elle-même ! Si, si, vous avez bien lu. Mais Badiène Marème sait elle vraiment à qui elle a affaire ? Il est permis d’en douter. Car connaissant la « pank « de Wade, même si dans un premier temps elle n’a répondu que par le mépris, plus quelques petits ingrédients perso dont elle a le secret, il est sûr qu’une fois son agenda moins chargé, elle se chargera de l’enseignante.

En attendant, voici un avant gout de ce qui pourrait être sa réponse, quand Aida avance que Badiène Marème est « malade »et que son époux et elles en savent quelque chose.

Mais de quoi donc souffrirait l’ex- enseignante? Il faut nous dire, Aida. Tu sais bien qu’au Sénégal, les imaginations vagabondent « grave ». Plus que les drones américains. On la connaissait spécialiste des boudes…Y aurait- il autre chose ?

hollandeGO- Armement : Francky fourgue ses gadgets aux beurs

Comme pour les avions Rafale, par exemple. Pendant 20 ans, les français ont essayé de les placer partout. Mais chaque fois, ils ne récoltaient que des promesses suivies de désistements, par ce que le coucou était, soit trop cher, soit très peu maniable.
Mais quand le chef français a ferré saoudiens et égyptiens en quête de notoriété et d’amitiés occidentales pour avoir passé leur temps à piétiner les droits de l l’Homme, Francky lui, a tout de suite compris qu’ils pouvaient faire son affaire. Il a réussi de véritables performances économiques avec ces clients là, comme le prouvent les visites officielles au pas de course du président Abdel Fattah al-Sissi et du roi Abdallah en France, mais également les séjours que lui-même vient d’effectuer en Arabie et en Egypte.

Vous croyiez qu’il allait s arrêter en si bon chemin ? C’est mal le connaitre. Puisqu’il a renoncé à vendre ses sous marins aux russes et qu’il leur a même remboursé les avances, restait encore ses nouveaux amis beurs. Et c est fait depuis avant-hier.

Maintenant, qu’, Amnesty et les autres aboyeurs continuent de vociférer. Lui, il en a fini, Francky, en se montrant pragmatique. Sur la voie de la prochaine présidentielle française ? Attendons un peu. On verra. Vrai « nandité », le Président de la République Française !.

Cebe

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15