Accueil / ACTUALITES / Relisez les GO de Cébé ( Semaine du 12 au 18 mars)

Relisez les GO de Cébé ( Semaine du 12 au 18 mars)

GO: Ousmane Badiane avalise le Palais de Diamniadio 

Au début, il y avait la LD Impétueuse. Le parti des cocos francs du collier, des irréductibles qui refusaient de se vendre, qui ne reniaient jamais leur parole, même pour tout l’or du monde. Puis ce fut la découverte du pétrole, et du diluant, qui permirent à d’ex endoctrinés comme Ousmane Badiane, de se faufiler dans les rangs des fidèles de la mosquée beige et de tutoyer les lambris d’or du Palais de Roume.

Mais comment un homme de gauche de la trempe de Badiane parvient-il aujourd’hui à expliquer aux Sénégalais la volonté du chef de nous doter par force d’un troisième Palais, alors qu’enseignants,  étudiants et médecins battent encore le pavé pour revendiquer des droits humains ?

Pas difficile pour celui qui veut changer ? Pour Ousmane Badiane en effet, la volonté du Maodo traduit juste un patriotisme qui affleure,  puisque l’édifice dont il veut nous doter est plutôt prévu pour son successeur de 2024 ou 2026.

Gentil alors ! Quelle magnanimité ! Mais, est-ce qu’il n’existe pas une autre version des fats comme il existe deux versions de la LD, celle debout et celle authentique ou assise ?

GO: Un deuxième Palais à Diamniadio. Pourquoi pas ? 

Ainsi, lors du Forum de Rufisque, le nôtre est venu nous annoncer  qu’une annexe du palais de la République allait être construite dans la commune de Diamniadio.

Sans doute pour désengorger Dakar. Ou alors donner une âme à ce village créé de toutes pièces pour servir de future capitale, avec des sommes colossales déjà investies mais qui, jusqu’ ici, n’ont accouché que d’un modeste centre fourre-tout, au nom de l’ancien président Abdou Diouf.

C’est parti donc pour l’Emergence bleu blanc. Après un tronçon de rail français estimé à près d’un milliard de dollars, une autoroute Dakar-Touba au rythme de 1000 véhicules/jour, cette fois on va tester l’immobilier. Quand le bâtiment va, tout va, dit-on. Avec ou sans le consentement des bénéficiaires.

GO: ‘’Fecc bou bess’’: Pape 80% 

Mais si les amazones proches des apéristes paraissent plus équipées pour remporter le combat avec toutes les armes de destruction massive offertes par les Macky Boys, il n’en démure pas moins qu’on se prépare sérieusement de l’autre côté.

Elles étaient ainsi nombreuses les femmes de BGG à prendre part à l’assemblée générale de ce weekend à Kaolack. Pour lancer  publiquement la candidature de Pape Diop pour la présidentielle de 2019.

Leur principale raison ? Pape Diop a les mains propres, donc sa candidature est légitime. Il a été président de l’Assemblée nationale et du Sénat, en plus il fut maire de la ville de Dakar et pourtant on ne l’a jamais poursuivi pour détournement ou autre. Cela prouve que  c’est un candidat présidentiable

Evidemment, vu le contexte. Vu l’état de décomposition de notre société pourrie… Vu le rythme effréné de transhumance, cela peut être une bonne motivation.

GO- Boy Niang l’intello et ce nullard de Sa Thiès 

Et nous lui faisons confiance car dimanche dernier, son adversaire n’a pas lutté.

Fort de ses 500 kg, il a chargé comme un taureau, espérant tout renverser sur son passage. Mais comme dans ces cas-là on peut tout de suite dire adieu à l’équilibre, pas besoin d’être Boy Naar pour le comprendre et lui faire facilement mordre la poussière.

Vrai quand même que pour toutes études, Sa Thiès ne doit pas dépasser les C.E.P.E plus 2.

C.Q.F.D

GO: Sékou Oumar, le meilleur client de l’ARMP 

Sékou Oumar Hanne n’a jamais été exilé au Mali. Encore moins disparu dans les falaises de Bandiagara. Lui, c’est plutôt le Coude et le COUD qu’il manage, et qui lui valent depuis plus de trois ans, de remporter le grand Prix de l’ARMP en management solitaire.

Cette année encore, pour l’exercice 2016 2017, le Directeur général du Centre des Œuvres Universitaires de Dakar (Coud) a encore été épinglé. Cheikh Oumar Hanne dont la gestion a été dénoncée par l’Ofnac, a été encore cité par l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) dans son rapport 2016 comme faisant partie des mauvais élèves de la gestion « sobre et vertueuse ».

En cause, l’exécution des marchés dont le montant s’élève à 851 064 340 F Cfa. Dans le document consulté par Leral.net, KPMG qui a fait l’audit, révèle que les personnes impliquées dans la passation desdits marchés n’ont pas signé la charte de transparence et d’éthique pour la gestion 2016.

Ce ne sera pas tout cependant puisque le rapport relèvera également plusieurs anomalies dont « le retard dans la mise en place de la Commission des marchés publics, en violation de l’arrêté N°00864 du 22 janvier 2015, l’absence de fichier de fournisseurs agréés, des documents de paiements pour l’ensemble des Appels d’Offres Ouverts ». Dès lors, une seule question se pose : Pourquoi les autres trinquent et pas Chico ?

Cébé

À voir aussi

Casamance: Deux militaires, quatre rebelles tués et plusieurs blessés

Des accrochages entre militaires du 6e Bataillon d’infanterie et des éléments supposés appartenir au Mouvement …

Arrêt Cedeao : Et tout le monde devient juriste !

C’est effarant, le nombre de commentaires suscités, au Sénégal, par la décision de la Cour …