Relisez les Go de Cébé- Semaine du 15 au 21 août 2016

  • Category : ACTUALITES
  • By : moussa keita
  • Date : 21 août 2016

GO Corruption : Azou s’en sort tant bien que mal Go Azou

Finalement, le policier Assane Diallo s’en tire à bon compte. Seulement 2 mois avec sursis et 150.000 FCFA d’amende, voilà la peine que le tribunal des flagrants délits de Dakar lui a infligée. Et quand on sait que deux mois yagoul (ça finit au mois d’octobre prochain) que les amendes dues à l’Etat ne sont jamais payées pars les sénégalais, on peut dire que Grand Azou l’a échappé belle cette fois. Dans d’autres pays, les crimes de corruption active et corruption passive se payent en général plus cher.Mais là où je ne suis pas complétement d’accord c’est quand Aïda Ndiaye, l’une des filles corruptrices et auteure de la vidéo, a été interpellée par les hommes du chef de la Division des investigations criminelles (Dic), pour être déferrée devant le procureur de la République. Il faut savoir camer le jeu. Cette histoire est bien triste, mais au fond elle ne traduit que certaines légèretés sénégalaises. Entendez la corruption à tous les niveaux et l’insouciance des jeunes internautes qui pensent qu’on peut tout balancer sur le Net.
Pour mane, graciions tout le monde et avançons. Il y a des choses plus sérieuses sur le tapis.

GO, Tapha, le bouclier de Macky GO MOustapha D

Dans une bagarre, on retrouve les mêmes acteurs. Celui qui distribue les coups, celui qui les reçoit, et celui qui les compte. Mais Moustapha Diakhaté quant à lui, joue sur les trois tableaux.

Président du groupe parlementaire de BBY, il est en permanence prêt à balancer des gnons à l’adversaire. Prêt aussi à encaisser d’où qu’ils viennent, mais disposé à les comptabiliser pour une meilleure redistribution des rôles.

C’est que l’homme a été à bonne école. Sur la scène politique depuis 1976 avec le RND du Professeur Cheikh Anta Diop, il ne quittera ce parti qu’à la disparition du père fondateur, pour aller retrouver les rangs de ses amis du mouvement des étudiants. C’était en 1988.

Plus tard, il déposera son baluchon au PDS de Wade, d’où il ne partira qu’en 2009, pour aller rejoindre son ami Macky et créer l’Apr. Déjà, il n’avait donc pas crainte d’être victime des turpitudes politiques et de coups tordus de l’époque dont certains acteurs n’en reviennent toujours pas. .

C’est donc une présence politique de près 40 ans sur le terrain sénégalais qui est à la base de l’engagement de Tapha, tout en n’expliquant pas totalement son indépendance d’esprit et sa loyauté qui valent parfois des déboires, même au sein de sa formation politique. L’homme fait partie des rares hommes politiques de chez nous, toujours prêt à dire ce qu’il pense et à en accepter la contrepartie…ou les contrecoups.

C’est un homme de parole et de principes qui peut servir de modèle dans ce pays orphelin. Et nous avons eu à le vérifier plusieurs fois par le passé, pour pouvoir, sans flagornerie ni obséquiosité aucunes, nous permettre de lui décerner le titre de grand démocrate sénégalais.

GO Mimran, le mystique GOMimran

On s’en doutait un peu, mais on n’en avait pas les preuves. Maintenant, cela semble chose faite. Dans une interview exclusive accordée à « Jeune Afrique », notre compatriote, « Astaghfourla, « votre compatriote, Jean-Claude Mimran, ci devant propriétaire de la Compagnie sucrière sénégalaise et des Grands moulins de Dakar et d’Abidjan, a fait quelques révélations sur sa personne et ses activités. Sans doute a-t-il copié sur ses amis chefs d’Etats africains qui semblent avoir pour devise: « Quand c’est sérieux, c’est la France. »
Au cours de ce long entretien donc, Jean-Claude a enfin parlé de lui .Il a dit beaucoup de choses, révélé pas mal de choses. .
Mais c’est quand il a confié qu’il était un mystique, que la sucrerie de Richard Toll est au centre de son empire et qu’ il est viscéralement attaché à cette société, que certains commencent à se demander s’il ne commence pas à devenir gaga, comme tout bon toubab vieillissant.
.Naturellement qu’il se sucre avec sa sucrerie, du moment qu’elle est la seule au Sénégal ?
Naturellement que la présence du « ndiouma » Diagna a ses côtés a toujours intrigué, sans pour autant qu’on parle de mysticisme !
Mais que signifient toutes ces brutales révélations ?
Ah le poids de l’âge ou des opportunités ! Qui m’aurait dit un jour que je verrais Mimran s’épandre dans la presse…..

GO Laissé en rade, Ibou Sall se fâche…un peu GO   ibrahima-salll-et-Macky

Mais qu’est-ce qu’ils ont donc à vouloir rester et agoniser dans leur partenariat avec l’APR ? Ou alors, pensent-ils que les choses vont évoluer quand Macky sera au courant de leurs déboires ?
.Pour le Haut-Conseil en tout cas, tout le monde crie son mécontentement mais personne ne se décide à franchir le Rubicon.
Après Djibo dont le parti a été laissé en rade à Linguère par l’APR, quand il s’est agi d’octroyer des postes aux collaborateurs, c’est maintenant Ibrahima Sall du MODEL qui ne peut empêcher de ruer dans les brancards, gronder pour dénoncer la mise à l’écart de ses responsables dans certaines régions du Sénégal. Pour lui c’est un manque de respect qui ne se justifie pas et qu’il faudrait corrigera assez vite.
Sinon ? Sinon…..rien du tout. Car le boss du Model n’a pas voulu en rajouter : « nous n’accepterons pas d’être écrasés par des gens de la 25ème heure. Nous n’avons pas été d’accord avec nos amis de l’Apr dans aucune région pour ce qui concerne le Haut conseil des collectivités territoriales. Mais entre Macky et moi, c’est pour toujours. »
Ça veut dire quoi ça, et pourquoi alors tout ce raffut, surtout quand on sait que c’est justement le copain Macky qui l’a mis à la tête de la Sicap. sa ?

GO Hort’s se fait taper sur les doigts go Hort's

Je me disais bien que la réaction de l’athlète était disproportionnée. Je me disais bien que cela cachait quelque chose. Et c’est Mamadou Diagna Ndiaye, le patron de poche du Cnoss, qui vient de nous apprendre qu’on a donné 10 millions à Hortense Diédhiou, mais qu’elle dit avoir retournés à sa mère.
C’est quoi ces sous destinés à la compétition d’un sportif, mais doucettement remis à la famille ?Est-ce parce que l’athlète vieillissante, repêchée et non qualifiée aux jeux de Rio, voulait saisir la tribune internationale pour faire réfléchir à sa retraite prochaine , et au meilleur moyen se faire u peu de sous ( façon lionnes qui ont même reçu des maisons) , avant de raccrocher définitivement les godasses ?
Elle s’y serait mal prise, alors. On ne critique pas son pays à l’étranger et on n’y règle pas ses comptes en fin de carrière à l’étranger, non plus.
Il faut seulement souhaiter que tout cela ne fut qu’un coup de tête….

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15